En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

05.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

07.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 41 min 46 sec
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 1 heure 53 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 4 heures 31 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 4 heures 48 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 4 heures 57 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 5 heures 37 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 5 heures 55 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 6 heures 17 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 6 heures 39 min
pépites > Politique
Coincidence
La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem
il y a 7 heures 59 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 1 heure 5 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 3 heures 38 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 4 heures 39 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 6 heures 8 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 7 heures 46 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 21 heures 38 min
Lyon, 16 nov 2019 (AFP) - Quelque 115.000 foyers en Rhône-Alpes restaient privés d'électricité samedi en début de soirée après les importantes chutes de neige et un couple de personnes âgées, touché par le sinistre, a été gravement intoxiqué en Isère après l'allumage d'un groupe électrogène chez lui.

Selon le communiqué du gestionnaire de réseau Enedis, les principales difficultés se concentrent dans la Drôme, l'Ardèche, en Isère, dans le Rhône et la Loire.

Plus tôt dans la matinée, 145.000 clients étaient sans courant.

"Plus de 2.200 salariés sont toujours mobilisés aux côté des services de l'Etat et des collectivités locales.Plusieurs centaines de groupes électrogènes sont déployés sur le terrain", a ajouté l'entreprise.

En Isère, huit personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone après avoir allumé un groupe électrogène pour se chauffer, dont un couple de 82 et 75 ans secouru en urgence absolue dans la nuit à Lieudieu, ont annoncé les pompiers. Leur état de santé samedi n'a pas été communiqué.

Le groupe électrogène était installé dans le logement or un groupe électrogène doit être placé le plus loin possible des habitations, des portes et aérations pour éviter l'infiltration de gaz, selon les secours.

En Ardèche et dans la Drôme, c'est près d'une vingtaine de personnes dont cinq enfants qui ont été prises en charge pour maux de tête et vomissements après avoir été incommodées par le monoxyde de carbone provenant de leur appareil d'appoint.

La neige précoce, qui est tombée en quantité sur ces départements jeudi, est lourde, gorgée d'eau et a endommagé de nombreuses lignes électriques, en en jetant certaines à terre. Enedis a mobilisé ses 2.200 agents pour rétablir le courant mais ils se heurtent à des routes toujours bloquées et un épais brouillard à certains endroits.

La situation s'améliore néanmoins d'heure en heure avec "plus de 65% des clients réalimentés en électricité en moins de 48 heures". Au plus fort de la crise, 330.000 foyers n'avaient plus d'électricité.

Les autorités ont également identifié des "lieux de vie" à réalimenter de façon prioritaire, que ce soit par le réseau ou avec des groupes électrogènes. En conséquence, des centaines de groupes électrogènes sont en cours d'installation ou d'acheminement, précise encore Enedis dans son bulletin de situation à 12H30.

Côté SNCF, des lignes TER restaient perturbées samedi matin avec notamment la ligne Valence-Grenoble interrompue jusqu'à mardi, la ligne Lyon-Grenoble jusqu'à lundi (d'ici là, possibilité de passer par Chambéry pour effectuer la liaison). La liaison Valence-Gap ne devrait reprendre que dimanche.

Publié le 16/11/2019 08:03