En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

02.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

06.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

07.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Laïcité
Loi sur le séparatisme : pour Jean-Luc Mélenchon, "ce qui est visé, c'est l'islam"
il y a 13 heures 29 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 16 heures 47 min
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 18 heures 16 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 19 heures 30 min
pépites > International
Balance à droite
Cour suprême américaine : Donald Trump veut nommer "très rapidement" une remplaçante à Ruth Bader Ginsburg
il y a 20 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Vaincre l’ennemi intérieur

il y a 21 heures 24 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

L’impossible équation du coronavirus

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment Emmanuel Macron, via ses réformes, attise la France inflammable

il y a 22 heures 20 min
décryptage > International
Mère de vertu

Patience et prudence, piliers de la réponse iranienne à l'agressivité américaine

il y a 22 heures 21 min
décryptage > International
Danger ?

Frédéric Encel : "L’usage cynique du Covid-19 par des régimes autoritaires et/ou expansionnistes et des mouvances religieuses pose problème"

il y a 22 heures 22 min
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 15 heures 49 min
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 18 heures 5 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 18 heures 32 min
pépites > Education
Education
Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs
il y a 19 heures 43 min
pépites > Politique
Cote
Popularité : Macron en hausse, Castex en baisse
il y a 20 heures 28 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé
il y a 21 heures 33 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : civils, colombes et commandement

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Liberté d’expression, fake news et post-vérité : un jeu de dupes

il y a 22 heures 21 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : bobards pour une border !

il y a 22 heures 22 min
décryptage > High-tech
Piratage automne hiver 2020/21

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

il y a 22 heures 24 min
Rennes, 15 nov 2019 (AFP) - La cour d'appel de Rennes a constaté "l'irrégularité" du mandat d'arrêt européen concernant la condamnation de l'Italien Vincenzo Vecchi pour les événements de Gênes en 2001 et ordonné vendredi la remise en liberté du militant altermondialiste, réclamé par les autorités italiennes.

Condamné à douze ans et demi de prison en 2009 par la cour d'appel de Gênes pour des faits survenus lors du sommet du G8 de 2001 dans cette même ville, Vincenzo Vecchi, 46 ans aujourd'hui, avait été arrêté le 8 août dans le Morbihan, où il vivait dans la clandestinité depuis plusieurs années.

Cette décision a été saluée par des applaudissements et des vivats de ses soutiens, a constaté un journaliste de l'AFP.

Vincenzo Vecchi avait été arrêté en vertu de deux mandats d'arrêt européens, l'un pour les événements de Gênes, l'autre pour une condamnation à la suite d'une manifestation à Milan contre l'extrême droite en 2006.

Lors de l'audience du 24 octobre, ses avocats avaient affirmé que de nombreux vices de procédure entouraient le dossier. La cour d'appel de Rennes avait indiqué que la peine concernant Milan avait été "entièrement purgée", confirmant ainsi les arguments des avocats de M. Vecchi qui avaient mis en cause le mandat d'arrêt concernant cette condamnation à quatre ans de prison.

L'avocat général avait cependant estimé qu'il n'y "avait pas lieu de refuser la remise" aux autorités italiennes, rappelant que M. Vecchi devait encore exécuter une peine de onze ans et demi de prison et qu'il serait emprisonné sous le régime du droit commun et non d'un régime spécial réservé aux détenus condamnés pour terrorisme.

A l'audience, M. Vecchi avait dénoncé une "politique de la traque et de la vengeance".

Son arrestation et son incarcération avaient suscité une vive émotion à Rochefort-en-Terre (Morbihan) où il était installé et travaillait comme peintre de bâtiment. Parmi les soutiens de Vincenzo Vecchi figure notamment Eric Vuillard, prix Goncourt 2017.

Publié le 15/11/2019 10:38