En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

02.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

03.

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

04.

Attentats islamistes en France : la menace se reprécise

05.

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

07.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 19 min 8 sec
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 59 min 21 sec
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 13 heures 50 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 18 heures 38 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 21 heures 6 sec
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 21 heures 23 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 21 heures 33 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 22 heures 8 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 22 heures 52 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 35 min 58 sec
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 12 heures 38 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 16 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 18 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 21 heures 17 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 21 heures 26 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 21 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 22 heures 19 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 22 heures 59 min
Nanterre, 8 nov 2019 (AFP) - Une dizaine de lycéens redoublants n'ayant toujours pas d'affectation dans un établissement ont décidé d'attaquer en justice l'Education nationale pour forcer l'institution à leur attribuer une place, a indiqué la FCPE 92 à l'AFP vendredi.

L'audience en référé (procédure d'urgence) doit se tenir le 13 novembre.

"A quoi peut bien servir la lutte contre le décrochage scolaire, lorsque la Direction des services départementaux de l'Education nationale organise elle-même, de fait, ce décrochage en abandonnant les redoublants de terminale?", s'est interrogée la fédération de parents d'élèves dans un communiqué cette semaine.

"Avoir des jeunes sans aucune solution (...) est hallucinant, près de trois mois après la rentrée", a estimé Abdelkrim Mesbahi, président de la FCPE 92 qui soutient la démarche des lycéens concernés.

Le rectorat de Versailles avait indiqué mercredi à l'AFP que la situation avait été "réglée" en début de semaine et qu'une affectation avait été "proposée à chacun d'entre eux".

Ce qu'a démenti Delphine Krust, l'avocate des lycéens ayant déposé des recours. Elle parle de plusieurs cas réglés, mais "d'autres cas" sont apparus depuis.

Le rectorat a précisé comprendre que "ces situations individuelles so(ie)nt difficiles à vivre pour les familles".

"On a le sentiment que l'Education nationale, depuis nos recours, tente d'affecter les élèves afin d'éviter une condamnation par le juge", a tancé Me Krust. "J'espère que ça ne se fera pas au détriment d'autres élèves dans la même situation mais qui n'ont pas effectué de recours", a-t-elle ajouté.

Et de souligner que le temps presse, les inscriptions en candidat libre au baccalauréat se terminant "le 22 novembre".

Le problème était criant dans le Val-d'Oise, avec quelque "200 élèves sur le carreau" fin septembre mais la situation de la plupart d'entre eux a depuis été réglée, selon la Fédération. En Seine-Saint-Denis, "au minimum 63 lycéens" seraient toujours concernés, selon la FCPE 93.

Publié le 08/11/2019 08:12