En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

04.

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

05.

Covid-19 : l'hémisphère sud a réussi à échapper à la grippe pendant son hiver 2020

06.

Emmanuel Macron s'en prend à Olivier Véran

07.

Il aime le "jeune Adolf", Goebbels et Auschwitz. Et comme c'est du rap…

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Beatrice Dalle & Anthony Delon épousent des jeunesses; Julie Gayet & Francois H. s’engueulent en regardant le foot; Angelina veut pourrir la vie de Brad Pitt, Jade Hallyday commence à pourrir celle de sa mère; Yannick Noah fait ses besoins dehors

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

03.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

04.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

05.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 7 heures 29 min
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 14 heures 55 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 17 heures 36 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 19 heures 59 min
décryptage > Economie
Repenser l'économie

Plan de relance : l’argent ne fait pas le changement

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Religion
Ite missa est

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

il y a 21 heures 5 min
décryptage > Science
Grrrrr

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Politique
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

il y a 21 heures 46 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 22 heures 17 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 7 heures 48 min
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 15 heures 22 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 19 heures 46 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 20 heures 37 sec
pépite vidéo > International
Reconfinement
Coronavirus : Israël entre dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi
il y a 20 heures 48 min
décryptage > Economie
Crise sociale

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

il y a 21 heures 19 min
pépites > Economie
Chrysanthèmes
2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur magasin depuis le début de la crise sanitaire
il y a 21 heures 36 min
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 22 heures 3 min
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 22 heures 53 min
Toulouse, 23 oct 2019 (AFP) - Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse ont été placés mercredi en alerte orange pluies-inondations, rejoignant six départements du Sud noyés pendant la nuit sous des trombes d'eau qui ont notamment inondé le réseau routier du littoral et provoqué des évacuations.

Le suivi est maintenu dans l'immédiat pour ces six départements, Aude, Pyrénées-Orientales, Aveyron, Gard, Hérault et Tarn, ainsi que pour l'Andorre, a indiqué Météo France. Les départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales restaient aussi dans la matinée placés en vigilance orange crues.

Les neuf départements font face "à un phénomène notable mais pas significatif d'un point de vue de sécurité civile", a rassuré dans un point de presse matinal le colonel Arnaud Wilm, chef adjoint du Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC).

"La situation ne présente pas de degré" de dangerosité qui nécessiterait "de réorganiser le dispositif" déployé depuis mardi, impliquant au total 1.500 pompiers et sauveteurs et six hélicoptères, a-t-il relevé.

Le pic des précipitations est désormais dans l'Hérault, où 70 sauveteurs sont mobilisés, mais "en fin de journée le phénomène devrait être évacué", a-t-il ajouté.

L'"épisode méditerranéen pluvio-orageux marqué" qui a balayé la zone depuis mardi, avec un pic en fin de nuit, finalement plus tard que prévu, a provoqué la fermeture de nombreux tronçons routiers, surtout sur le littoral, arraché des toitures et des arbres et inondé des habitations.

- Des dégâts, mais mesurés -

À 5 h, Météo France relevait des cumuls de 197 mm à Argelès-sur-Mer, 127 mm à Perpignan, 131 mm à Tautinya dans les Pyrénées-Orientales, 177 mm à Sigean et 130 à Granes dans l'Aude. Dans l'Hérault, 113 mm ont été relevés à Vieussan et 94 mm à Béziers tandis que sur le Gard, le Tarn et l'Aveyron, les précipitations sont demeurées plus faibles, de l'ordre de 30 à 70 mm.

Dans les Pyrénées-Orientales, le littoral a été le plus impacté, avec une douzaine de départementales fermées ou coupées et l'inondation à Saint-Cyprien des rues menant au front de mer, tandis que dix personnes ont dû être relogées suite à une mini tornade, selon la préfecture et le COGIC.

Les quelques 300 pompiers mobilisés ont mené 82 interventions suite à des dégâts d'habitations à Port-Vendres, Argelès-sur-Mer et Tresserre ainsi que sur Perpignan Sud. A Cerbère, deux véhicules ont été emportés.

Dans l'Aude, où deux campings ont été évacués à titre préventif mardi soir, huit tronçons de départementales étaient coupés à la circulation dans la matinée, tandis que le port de Port-la-Nouvelle a été fermé.

Dans ce département, endeuillé il y a un an par un épisode méditerranéen similaire qui avait fait 14 morts, les rafales de vent, qui évitent un "phénomène cumulatif" ainsi que l'anticipation ont cette année fait la différence, a relevé le colonel Wilm.

La matinée restait toutefois difficile pour les habitants: à Narbonne-plage, Nathalie Garcia, 46 ans, se frayait un passage dans les 10 à 15 cm d'eau inondant la chaussée: "je voulais aller travailler, mais j'ai peur de rester coincée. Ce qui m'inquiète c'est le vent, il est annoncé à 100 km/h, ça veut dire que la mer risque de monter".

Le dispositif a été ramené à 350 pompiers, avec notamment des renforts de sauveteurs aquatiques, a précisé la préfecture de l'Aude.

La circulation ferroviaire a aussi été interrompue sur la ligne Narbonne-Béziers, avec des voies inondées en gare de Salses (Pyrénées-Orientales) et Béziers, a tweeté la SNCF.

Publié le 23/10/2019 09:45