En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Menace
Les Etats-Unis accusent le Hezbollah de stocker du nitrate d'ammonium en Europe
il y a 7 heures 28 min
pépites > France
Prudence
Inondations : le Gard en alerte rouge, la Lozère et l'Hérault en vigilance orange
il y a 8 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le théorème du parapluie" : Le spectacle est permanent, émerveillons-nous !

il y a 10 heures 36 min
pépite vidéo > Insolite
Spiderman
Paris : un homme interpellé après avoir escaladé la tour Montparnasse à mains nues
il y a 11 heures 22 min
décryptage > Politique
Politisation de la justice

Enquête administrative sur le PNF : utile ruée dans les brancards d’Éric Dupont Moretti ou taureau dans un magasin de porcelaine ?

il y a 12 heures 46 min
décryptage > France
Gouverner, c'est prévoir

Les leçons de notre impréparation face au Covid ont-elles été tirées face aux autres risques majeurs identifiés par les livres blancs ?

il y a 14 heures 9 min
décryptage > International
Rival systémique

Marxiste dedans, ultralibérale dehors, la Chine fait perdre ses moyens à l'Europe

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Politique
Le pelé, le galeux c’est lui

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : de la guerre nucléaire à la paix en passant par la peur

il y a 15 heures 10 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’ère des victimes : le règne de la tyrannie des minorités et de la privatisation de la censure

il y a 15 heures 10 min
pépites > Economie
Blacklist
Interdiction de TikTok aux Etats-Unis : la Chine annonce des mesures de rétorsion
il y a 8 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La bombe" : une histoire explosive

il y a 10 heures 32 min
pépite vidéo > Religion
Débat pas simple
Voile à l'Assemblée : pour Jean-Sébastien Ferjou, "le voile a une double nature, privée et politique"
il y a 10 heures 41 min
pépites > International
Disparition
États-Unis : Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême, est décédée
il y a 11 heures 56 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette
il y a 13 heures 50 min
décryptage > Société
La vérité est ailleurs

Et non Monsieur Macron: le secret des Amishs pour rester en forme en vieillissant... n'a pas tout à voir avec leur refus de la modernité technologique

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Economie
Dépenses à crédit

Jusqu’à quand pourrons-nous financer nos dépenses de santé par la dette ?

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Comment les chiffres transforment les algorithmes en véritables menaces

il y a 15 heures 9 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 23 heures 39 min
Paris, 22 oct 2019 (AFP) - Cannes affiche ses ambitions: la ville connue pour son festival de cinéma veut développer toute une filière spécialisée dans l'audiovisuel, un projet qui a franchi ce mardi une étape à Paris.

Le maire de la ville David Lisnard (LR) a réuni pour la première fois, au Centre national du cinéma, le comité éditorial et scientifique de "Cannes on air", le nom officiel de ce projet de "silicon valley de l'audiovisuel" sur la Côte d'Azur.

Ce comité réunit près d'une vingtaine de professionnels de l'audiovisuel, dont des dirigeants de Canal+ (Maxime Saada), Arte France (Véronique Cayla) et Gaumont (Sidonie Dumas), des producteurs (Pascal Breton, Stéphane Courbit, Florence Dormoy...), le président des César Alain Terzian, ou la réalisatrice Lisa Azuelos, entre autres personnalités.

Cette filière ambitionne de regrouper toutes les séquences dans la vie d'une oeuvre, de l'écriture à la distribution et à la valorisation du patrimoine, en passant par les tournages et la post-production. Et ce, en s'appuyant sur le rayonnement d'événements phares des industries créatives comme le Festival international du film, et son petit frère Canneseries, le Mipcom et le Miptv (rendez-vous des professionnels de la télévision), le Midem (industrie musicale) et les Cannes Lions (publicité).

Le clou de "Cannes on Air" est un Musée international du cinéma, que M. Lisnard espère pour 2025. L'établissement, pour lequel il va se mettre en quête de financements, disposerait d'un budget évalué "à la louche" à 200 millions d'euros, et viserait à accueillir 500.000 visiteurs par an.

Est aussi prévue l'ouverture en janvier ou février d'un campus universitaire, dans lequel plus d'un millier d'étudiants se formeront aux métiers de l'écriture et de la création audiovisuelle. Situé dans l'ouest de la ville, il côtoiera une pépinière d'entreprises et un nouveau cinéma multiplexe.

A cela s'ajoutent encore des résidences d'artistes, l'implantation d'entreprises dédiées aux effets spéciaux et à la post-production, et la création d'une réserve foncière qui pourrait accueillir des studios de tournage.

L'objectif revendiqué est de capitaliser sur le fait que la ville accueille déjà de nombreux tournages en extérieur, sans oublier l'émission de TF1 "Ninja Warrior". Si d'autres studios existent déjà dans la région, notamment ceux de La Victorine à Nice, le maire souligne que la demande explose du fait notamment de la multiplication des séries.

M. Lisnard, qui évalue l'ensemble de ces programmes à 500 millions d'euros, a assuré à l'AFP que leur financement s'opérera dans le strict respect de sa politique d'"orthodoxie financière" et de "sobriété fiscale", en faisant appel le plus possible à de l'argent privé. Il assure, par exemple, qu'il ne versera pas de subventions pour favoriser l'implantation de studios dans sa ville, qui devra relever strictement d'initiatives privées.

Le maire ne chiffre pas encore les nombre d'emplois que pourraient générer ces nouvelles activités.

fpo/alu/cam

GAUMONT

SOCIETE D'EDITION DE CANAL +

Publié le 22/10/2019 08:36