En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

04.

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

05.

Il aime le "jeune Adolf", Goebbels et Auschwitz. Et comme c'est du rap…

06.

Emmanuel Macron s'en prend à Olivier Véran

07.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Beatrice Dalle & Anthony Delon épousent des jeunesses; Julie Gayet & Francois H. s’engueulent en regardant le foot; Angelina veut pourrir la vie de Brad Pitt, Jade Hallyday commence à pourrir celle de sa mère; Yannick Noah fait ses besoins dehors

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

03.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

04.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

05.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 6 heures 27 min
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 13 heures 54 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 16 heures 35 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 18 heures 57 min
décryptage > Economie
Repenser l'économie

Plan de relance : l’argent ne fait pas le changement

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Religion
Ite missa est

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Science
Grrrrr

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

il y a 20 heures 26 min
décryptage > Politique
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 6 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 6 heures 46 min
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 14 heures 20 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 18 heures 45 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 18 heures 58 min
pépite vidéo > International
Reconfinement
Coronavirus : Israël entre dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi
il y a 19 heures 46 min
décryptage > Economie
Crise sociale

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

il y a 20 heures 18 min
pépites > Economie
Chrysanthèmes
2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur magasin depuis le début de la crise sanitaire
il y a 20 heures 34 min
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 21 heures 1 min
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 21 heures 52 min
Paris, 21 oct 2019 (AFP) - L'ancien président François Hollande plaide pour la mise en place d'un "véritable régime présidentiel, avec suppression du Premier ministre et pouvoirs accrus pour le Parlement, sorte de "Ve République bis", dans son livre "Répondre à la crise démocratique" qui sortira mercredi.

"Qui peut nier le malaise qui s'est installé dans la démocratie?", écrit M. Hollande dans la préface de cet ouvrage, court mais dense, publié par Fayard, qui se présente sous la forme d'un long dialogue avec le think tank Terra Nova.

"Pour y faire face, chaque président a cru pouvoir moderniser nos institutions" mais toutes les évolutions n'ont pas "véritablement réduit le malaise dans la démocratie", poursuit-il.

Lui voit "deux réponses" à cette crise: une "institutionnelle", une autre "politique". "Nos institutions sont de moins en moins capables de répondre aux aspirations" des Français, souligne-t-il dans un entretien à l'AFP. "Le président a un pouvoir exhorbitant", au contraire des assemblées dont "les capacités de contrôle (de l'exécutif) sont réduites. Le Premier ministre ne protège plus depuis longtemps le chef de l'Etat, en qui les Français voient toujours le responsable de tout".

"Le quinquennat a une part de responsabilité dans cette décomposition", écrit également l'ancien président, qui propose d'allonger d'une année la durée du mandat présidentiel, six ans renouvelables une fois, et de réduire à quatre ans celui des parlementaires.

Dans une interview au Parisien, publiée lundi sur son site, M. Hollande propose également "de rapprocher toutes les élections locales en un seul mandat". Ces réformes pourront "donner du rythme à la démocratie", et permettre "aux citoyens d'être consultés dans le cours du mandat présidentiel", ajoute-t-il auprès du quotidien.

Avec cette réforme, "le président ne nomme plus un Premier ministre mais une équipe dont il est le chef" et, "en revanche, puisque le gouvernement n'est plus responsable devant l'Assemblée nationale, le président perd son droit de dissolution". Et l'article 49.3, qui permet de faire passer des projets de loi sans vote au Parlement, "n'a plus de raison d'être".

En échange, "le Parlement verrait son rôle accru, notamment sur le plan législatif et budgétaire". Son pouvoir d'investigation, d'évaluation et d'initiative serait élargi, les contraintes pesant sur le droit d'amendement levées et la procédure législative allégée et raccourcie.

Autre proposition: la possiblité de "référendum d'initiative exclusivement parlementaire".

Ces transformations ne pourraient toutefois éviter une éventuelle cohabitation entre un président et une assemblée hostiles. "Elle ne se situerait pas au sein de l'exécutif", argue M. Hollande, "mais entre l'éxecutif et le législatif, le conflit ne pourrait alors se régler autrement que par le compromis".

"Les institutions réformées comme je le propose conduiraient les partis à reprendre une place importante dans le débat public", souligne-t-il. "Il faut revenir à des familles politiques qui suscitent l'espoir", estime également M. Hollande, qui se prononce "contre la proportionnelle".

Publié le 21/10/2019 10:28