En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

03.

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

04.

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

05.

Covid-19 : l'hémisphère sud a réussi à échapper à la grippe pendant son hiver 2020

06.

Emmanuel Macron s'en prend à Olivier Véran

07.

Le frelon asiatique envahit la Bretagne

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Beatrice Dalle & Anthony Delon épousent des jeunesses; Julie Gayet & Francois H. s’engueulent en regardant le foot; Angelina veut pourrir la vie de Brad Pitt, Jade Hallyday commence à pourrir celle de sa mère; Yannick Noah fait ses besoins dehors

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

03.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

04.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

05.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

06.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 7 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 7 heures 59 min
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 15 heures 26 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 18 heures 6 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 20 heures 29 min
décryptage > Economie
Repenser l'économie

Plan de relance : l’argent ne fait pas le changement

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Religion
Ite missa est

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Science
Grrrrr

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Politique
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 7 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 8 heures 18 min
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 15 heures 52 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 20 heures 17 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 20 heures 30 min
pépite vidéo > International
Reconfinement
Coronavirus : Israël entre dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi
il y a 21 heures 18 min
décryptage > Economie
Crise sociale

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

il y a 21 heures 49 min
pépites > Economie
Chrysanthèmes
2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur magasin depuis le début de la crise sanitaire
il y a 22 heures 6 min
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 22 heures 33 min
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 23 heures 24 min
Clermont-Ferrand, 17 oct 2019 (AFP) - L'intersyndicale du groupe Michelin a demandé à la direction jeudi à Clermont-Ferrand de s'engager à un moratoire sur les fermetures d'usines, lors d'une mobilisation en soutien aux salariés de La Roche-sur-Yon (Vendée) dont l'usine doit fermer.

Partout en France, les salariés du groupe de pneumatiques clermontois étaient appelés à des débrayages, notamment pour signer la pétition lancée par l'intersyndicale CFE-CGC, CFDT, FO et Sud.

Dans cette pétition, les quatre organisations demandent à Michelin de "ne plus fermer aucune usine" et de "cesser les délocalisations" pendant toute la durée du mandat de son président Florent Menegaux, qui s'achève en mai 2023.

"Nous avons dépassé jeudi les 2.000 signatures en moins de 24 heures, ce qui est très encourageant" a indiqué Jean-Christophe Laourde, délégué syndical central de la CFE-CGC, lors d'une conférence de presse.

"C'est la première fois depuis très longtemps que l'on constate une telle mobilisation, toutes les usines sont dans le mouvement", a précisé Jérôme Lorton (Sud).

Toutefois, selon la direction, à 16H00, 274 salariés étaient en grève, soit moins de 1,4 % de l'effectif de Michelin présent jeudi en France.

A La Roche-sur-Yon, 200 personnes selon la police et au moins 300 personnes selon le syndicat Sud se sont rassemblées devant l'usine arborant une banderole "patron voyou" et des drapeaux syndicaux.

Parmi les manifestants, Bénédicte, 54 ans et 14 ans d'ancienneté, faisait grève pour la première fois. "Les Vendéens ne font pas grève d'habitude, ils sont sages", a-t-elle ironisé. Mais jeudi dernier, "en quinze minutes, le directeur nous a annoncé que l'usine allait fermer, c'était bâclé", a-t-elle regretté.

"On m'avait promis monts et merveille", a assuré Franck, venu en Vendée en 2014 après la fermeture d'un autre site Michelin à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire). "J'ai 51 ans, l'âge critique pour pouvoir retrouver du travail", s'est inquiété cet homme portant un t-shirt sur lequel le bibendum symbole de la marque s'affaire à détruire une usine à la pelleteuse.

A Cholet (Maine-et-Loire), environ une trentaine de salariés ont bloqué l'entrée des camions entre midi et 15H00, mais cela n'a pas "perturbé la production à l'intérieur de l'usine", a indiqué une porte-parole de la direction.

- La CGT envisage une action juridique -

L'intersyndicale organise vendredi une consultation des salariés de La Roche-sur-Yon pour "avoir mandat d'entrer en négociation avec la direction de Michelin" au sujet des mesures d'accompagnement qui seront proposées, a indiqué M. Lorton.

"L'objectif, c'est d'accompagner chaque salarié, de mettre en oeuvre tous les moyens pour les protéger" car Michelin "doit payer la note de cette injustice sociale", selon lui.

Une première réunion à ce sujet est prévue le 22 octobre.

La CGT envisage de son côté une action juridique et a sollicité l'avocat Fiodor Rilov, conseil dans de nombreux conflits sociaux (Ascoval, Whirpool, Continental, Samsonite).

Le 24 octobre à La Roche-sur-Yon, "nous appelons à une réunion pour définir ensemble un cahier revendicatif de tous ce que veulent les salariés", a annoncé Antony Guilloteau, délégué syndical CGT estimant que "rentrer dans les négociations, c'est jouer le jeu de la direction tout de suite".

Mercredi, le directeur de Michelin France, Jean-Paul Chiocchetti, a précisé avoir reçu déjà "plus de 300" offres d'emplois dans la zone de La Roche-sur-Yon, qui connaît le plein emploi, même s'il explique que Michelin souhaite avant tout encourager la mobilité interne vers ses autres usines en France.

cca-faa/gvy/sl

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN SCA

CONTINENTAL

SAMSONITE INTERNATIONAL

Publié le 17/10/2019 06:43