En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement

06.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

07.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

03.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 12 heures 26 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie naine est entrée en collision frontale avec la Voie lactée ; Osiris-Rex : la Nasa inquiète de perdre son précieux chargement prélevé sur l’astéroïde Bennu
il y a 14 heures 57 min
pépites > International
Tensions
Macron a rappelé à Paris l'ambassadeur de France en Turquie après l'insulte d'Erdogan
il y a 17 heures 14 sec
décryptage > Economie
Les lignes bougent

Etats-Unis, Chine, Europe : quelle remondialisation ?

il y a 18 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Hélène Cixous ou l’empire des nuances

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Education
Signes de faiblesses et de lucidité

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

il y a 19 heures 6 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Intégration et inégalités : comment la pensée décoloniale s’est propagée au sein des banlieues

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Survivre : la quête de l’espèce humaine face aux multiples menaces

il y a 19 heures 25 min
décryptage > Politique
LFI (La France Islamiste)

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Société
Dangers du siècle

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

il y a 19 heures 31 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 12 heures 54 min
pépites > Politique
Menace qui pèse sur la France
Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"
il y a 16 heures 44 min
décryptage > Politique
Non-débat

Pourquoi l’usage abusif de la honte comme argument politique est en train d’asphyxier notre démocratie

il y a 18 heures 19 min
décryptage > International
Coup diplomatique

Du blé contre la reconnaissance d’Israël par le Soudan

il y a 18 heures 40 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Climatisation à moindre impact : de nouvelles peintures pour bâtiments pourraient permettre de rafraîchir les immeubles
il y a 18 heures 51 min
décryptage > Histoire
Latrines

Des archéologues fouillent les restes de toilettes médiévales afin de mieux comprendre l'impact de notre régime alimentaire sur notre santé

il y a 19 heures 11 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

il y a 19 heures 24 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’absence de débouché politique face à la colère du peuple

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron : de la réforme à la transformation

il y a 19 heures 26 min
décryptage > Société
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

il y a 19 heures 31 min
San Francisco, 16 oct 2019 (AFP) - Le géant de la vidéo en ligne Netflix a dépassé les 158 millions d'abonnés dans le monde, et engrangé plus de 5 milliards de dollars de chiffre d'affaires au troisième trimestre 2019, des résultats salués en Bourse à leur publication mercredi.

Le titre du groupe s'appréciait de presque 10% lors des échanges électroniques après la clôture de Nasdaq (New York), alors qu'au deuxième trimestre, il avait été sanctionné pour avoir attiré moins de nouveaux abonnés que prévu.

L'entreprise pionnière se montre en outre confiante face à l'avalanche de nouveaux concurrents sur le marché. Rien qu'au mois de novembre, Disney et Apple vont mettre en service leurs plateformes de séries et films sur abonnement.

Mais Netflix n'évoque que des "vents contraires modestes à court-terme". "Sur le long terme, nous pensons que nous allons continuer à bien grandir, grâce à la force de notre service et aux opportunités qu'offre cet immense marché", assure le groupe dans un communiqué.

En un an, la plateforme a élargi sa base d'abonnés de 21% dans le monde, une performance légèrement inférieure à ses prévisions, mais bien en dessous de celles du consensus des analystes, qui tablaient sur plus de 161 millions d'utilisateurs payants.

Aux Etats-Unis, le service compte 60,6 millions d'abonnés, même pas 4 millions de plus qu'il y a un an.

"Avec le renforcement de la compétition, ce mauvais coup du côté des abonnés américains indique des difficultés à venir", estime Eric Haggstrom, analyste chez eMarketer. "Le fait que Netflix ait enregistré une croissance décevante avant l'arrivée des nouveaux concurrents est de mauvais augure pour 2020 et au-delà".

Netflix, qui s'est établi comme pionnier et leader du secteur, a dû se lancer dans la production de films et séries originaux pour rester en tête face à d'autres acteurs, comme Amazon Prime Video et sa solide base d'abonnés à la plateforme de commerce en ligne.

Apple TV+ n'aura qu'une offre limitée de contenus originaux à son lancement le 1er novembre, mais la marque à la pomme peut compter sur son expérience dans les services sur abonnement, une base de consommateurs fidèles (900 millions d'iPhone en service dans le monde, d'après Wedbush) et une offre marketing agressive: l'abonnement coûtera moins de 5 dollars par mois, moitié moins cher que l'abonnement de base à Netflix aux Etats-Unis.

Disney+ table de son côté sur un impressionnant catalogue de films et de séries, qui inclura entre autres les films produits par les studios des franchises Star Wars et Marvel et tous les épisodes de la célèbre série "Les Simpson", pour moins de 7 dollars par mois, à partir du 12 novembre aux Etats-Unis.

HBO Max de WarnerMedia et Peacock de NBCUniversal sont eux prévus en 2020.

juj/vog/cjc

NETFLIX

APPLE INC.

THE WALT DISNEY COMPANY

AMAZON.COM

Publié le 16/10/2019 11:20