En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 5 min 32 sec
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 1 heure 53 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 5 heures 13 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 5 heures 51 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 6 heures 20 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 6 heures 43 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 7 heures 27 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 7 heures 56 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 8 heures 30 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 8 heures 56 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 47 min 54 sec
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 4 heures 41 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 5 heures 45 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 6 heures 3 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 6 heures 48 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 7 heures 44 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 8 heures 45 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 9 heures 23 min
Lyon, 15 oct 2019 (AFP) - Gérard Collomb, investi par la République en marche (LREM) pour mener la campagne des élections métropolitaines à Lyon en mars, a invité mardi son rival David Kimelfeld au dialogue, assurant que pour lui "le rassemblement n'est pas terminé".

"Toutes les portes sont ouvertes. Le problème est de pouvoir renouer un dialogue et gagner ensemble", a indiqué devant la presse le maire de Lyon, interrogé sur la candidature de son ancien dauphin, déterminé à faire cavalier seul face au baron lyonnais pour la métropole, véritable siège du pouvoir local.

Annoncée lundi soir, la décision de la commission nationale d'investiture de LREM en faveur de M. Collomb marque la fin d'un feuilleton de plusieurs mois, opposant l'homme fort de Lyon, élu maire en 2001, et M. Kimelfeld, qui lui avait succédé à la tête de l'agglomération au moment de son départ au gouvernement.

Le président Emmanuel Macron leur avait demandé de se mettre d'accord mais les rencontres successives entre les deux hommes ont échoué. Ils briguent donc bien tous deux la présidence de la métropole, au risque de faire perdre LREM.

M. Kimelfeld lancera formellement sa campagne avec un meeting mercredi mais M. Collomb refuse encore de le voir comme un adversaire.

"Avec David Kimelfeld, nous avons été élus sur les mêmes listes en portant un même projet (...) Je ne vois pas comment on peut avoir été solidaire d'une action pendant plusieurs mandats et tout d'un coup dire que ce n'est pas la bonne ligne et qu'il faut en changer", a insisté M. Collomb.

"Je pense que des messages seront aussi passés au niveau national pour qu'il puisse rejoindre ce premier rassemblement", a-t-il ajouté.

Côté mairie, interrogé sur la candidature de Georges Képénékian, qui l'avait remplacé pendant son séjour place Beauvau entre 2017 et 2018 et se dit aujourd'hui proche de M. Kimelfeld, Gérard Collomb a répété que "la porte (était) ouverte".

Derrière ces discours d'apaisement, les tensions au niveau local ont fait leur première victime. Le référent Jeunes avec Macron pour le Rhône, Augustin Michaëly, a été suspendu mardi par la direction nationale du mouvement, juste après avoir apporté le soutien de la section départementale à David Kimelfeld.

Créée le 1er janvier 2015, la métropole de Lyon est une collectivité territoriale à statut particulier, qui exerce les compétences d'un département et certaines compétences des communes.

A compter de mars 2020, les 150 conseillers métropolitains seront élus au suffrage universel direct. L'élection se déroulera le même jour que les élections municipales, dans le cadre d'un scrutin distinct. Les doubles candidatures sont autorisées mais les élus devront choisir en cas de double élection.

Publié le 15/10/2019 04:56