En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 12 heures 10 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 12 heures 58 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 13 heures 44 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 15 heures 11 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 15 heures 30 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 18 heures 54 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 19 heures 33 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 19 heures 56 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 19 heures 58 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 12 heures 33 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 13 heures 21 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 14 heures 36 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 19 heures 22 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 19 heures 39 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 19 heures 56 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 19 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 19 heures 58 min
Mytichtchi (Russie), 15 oct 2019 (AFP) - Des centaines de personnes, dont des vétérans russes et américains de la conquête spatiale, sont venus mardi faire leurs adieux à l'ancien cosmonaute soviétique Alexeï Leonov, le premier homme, en 1965, à être sorti dans l'espace.

Thomas Stafford, un astronaute américain de 89 ans, Valentina Terechkova, la première femme dans l'espace, et le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou étaient parmi les figures de premier plan présentes aux obsèques, organisées au mémorial militaire de Mytichtchi, en banlieue de Moscou.

"C'est dur d'accepter qu'il faille te dire au revoir aujourd'hui", a déclaré Mme Terechkova, 82 ans, s'adressant au défunt, deux fois héros de l'Union soviétique et mort la semaine passée à 85 ans.

Le cercueil, enveloppé dans le drapeau russe et entouré de fleurs, était encadré de soldats en uniforme d'apparat tandis que les multiples décorations de cette figure de la conquête spatiale étaient épinglées face au public.

Parti à bord du vaisseau Voskhod-2, Alexeï Leonov avait effectué le 19 mars 1965 la première sortie d'un homme dans l'espace, ce qui lui avait valu le surnom de "premier piéton de l'espace".

"On ne t'oubliera jamais", a lancé en russe Thomas Stafford, qui a co-présidé avec Leonov la première opération spatiale conjointe soviéto-américaine en 1975, en plein Guerre froide entre l'URSS et les États-Unis.

Cette mission avait marqué le début d'une coopération qui se poursuit encore sur la Station spatiale internationale (ISS).

"Leonov disait toujours: 'Si seulement les États pouvaient prendre exemple sur l'amitié entre cosmonautes'", a déclaré à l'AFP, en marge des funérailles, le cosmonaute Sergueï Krikaliov, regrettant la mort d'un "grand patriote".

De nombreux anonymes étaient venus saluer Alexeï Leonov. Gleb Smirnov, étudiant en ingénierie spatiale, a déposé des oeillets rouges sur la tombe du "dernier des géants, un de "ceux qui n'avaient peur de rien".

D'une durée de 20 minutes, dont douze entièrement en dehors du Voskhod-2, la première sortie d'un homme dans l'espace avait failli mal se terminer.

La combinaison de Leonov s'étant gonflée, il ne pouvait plus rentrer dans le vaisseau. Au risque de mourir asphyxié, il décida de diminuer la pression dans son scaphandre et réussit à rentrer la tête la première. En nage, le cosmonaute perd six kilogrammes dans l'affaire.

Pour son retour sur Terre, le système de descente automatique ne fonctionnera pas. Avec son coéquipier, il revient sur Terre en pilotage manuel, atterrissant dans l'Oural à 2.000 km du site prévu.

Les deux cosmonautes ont attendu trois jours dans la forêt avant d'être secourus.

Le défunt fut aussi un ami du premier homme dans l'espace, son compatriote Iouri Gagarine. En 1991, après la chute de l'URSS, Leonov avait mis en doute la version officielle selon laquelle Gagarine aurait trouvé la mort en 1968 aux commandes de son avion de chasse en voulant éviter un ballon météo.

Selon lui, un Soukhoï qui n'aurait pas dû se trouver là a croisé la trajectoire du MiG de Gagarine, provoquant le crash du légendaire cosmonaute.

Publié le 15/10/2019 04:13
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie