En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

07.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > Sport
"Etat de santé confidentiel"
Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1
il y a 7 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Prouesse médicale
Une opération de deux soeurs siamoises s'est déroulée avec succès
il y a 8 heures 35 min
pépites > Santé
Réponse du gouvernement
Crise à l'hôpital : Emmanuel Macron dit avoir "entendu la colère et l'indignation" et promet des mesures fortes
il y a 9 heures 57 min
décryptage > Société
Rhétorique hochet

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

il y a 11 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 13 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 13 heures 3 min
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 14 heures 26 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 16 heures 15 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 16 heures 53 min
pépites > Europe
Voix de la France
La candidature de Thierry Breton à la Commission européenne a été validée par les eurodéputés
il y a 8 heures 11 min
pépites > International
Lourd bilan
Cessez-le-feu à Gaza après deux jours d'affrontements
il y a 9 heures 38 min
pépite vidéo > France
Incendie
Le toit de la mairie d'Annecy a été ravagé par les flammes
il y a 10 heures 29 min
pépites > France
Coup de sang
Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"
il y a 11 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un amour sans résistance" de Gilles Rozier : interroge intelligemment en laissant la place à plusieurs interprétations

il y a 12 heures 55 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 14 heures 1 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 16 heures 39 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 16 heures 58 min
Paris, 14 oct 2019 (AFP) - Agnès Buzyn a appelé lundi à bâtir un nouveau plan chlordécone, prévu en 2020, "plus ambitieux", "l'urgence" étant selon la ministre de la Santé l'accès à une alimentation non contaminée par cet insecticide utilisé aux Antilles jusqu'en 1993 et toujours présent dans les sols.

"Nous devons construire un plan encore plus ambitieux (...) ce plan chlordécone, nous voulons le co-construire avec les habitants (...) c'est un impératif", a déclaré la ministre lors de son audition à l'Assemblée nationale par la commission d'enquête parlementaire sur le chlordécone qui persiste dans l'environnement pendant des centaines d'années.

"Ce que vit la population antillaise est insupportable", a-t-elle estimé.

"L'urgence, c'est le zéro chlordécone dans l'alimentation", a insisté Mme Buzyn après avoir rappelé que l'insecticide était "un perturbateur endocrinien mais aussi un cancérogène de niveau 2B" (cancérogène possible) selon la classification de l'OMS.

Elle a détaillé certaines mesures déjà préconisées : "absolument éviter les légumes racines, faire tester son jardin, acheter des légumes et fruits contrôlés", et donc pas ceux vendus sur le bord des routes.

Reprenant à l'identique les formulations utilisées par Emmanuel Macron il y a un an à ce sujet, Mme Buzyn a déclaré que "l'Etat (devait) prendre sa part de responsabilité" dans ce dossier et évoqué "un aveuglement collectif".

Le chlordécone a été interdit aux Etats-Unis dès 1975 et en France en 1990 mais il a été utilisé aux Antilles jusqu'en 1993 en vertu d'une dérogation.

"Cette reconnaissance d'une responsabilité collective (...) date d'une époque où la santé publique pesait moins dans les décisions qu'aujourd'hui", a avancé la ministre.

Selon Santé publique France, "plus de 90% de la population adulte" en Guadeloupe et Martinique est contaminée par le chlordécone.

La ministre a aussi rappelé que le chlordécone avait une incidence sur le développement des enfants exposés pendant la grossesse, une augmentation des risques de prématurité notamment.

Concernant le cancer de la prostate, dont l'incidence parmi les populations antillaises est l'un des plus élevés au monde, elle a cité une étude réalisée en Guadeloupe entre 2004 et 2007 qui "a montré un risque plus élevé de survenue du cancer de la prostate".

Egalement auditionnée, la ministre de la Recherche Frédérique Vidal a indiqué vouloir que la recherche sur le chlordécone fasse l'objet "d'un volet spécifique" au sein du prochain Plan national santé et environnement, alors que le président de la commission, Serge Letchimy, lui réclamait d'en faire une "priorité stratégique nationale en soi".

"La proposition faite par mon ministère, c'est que la chlordécone bénéficie d'un affichage comme étant une priorité de ce plan national santé-environnement", en cours de préparation, a expliqué la ministre, jugeant "très difficile" d'en faire une priorité stratégique en soi".

"Je pense que vous noyez le poisson", a répondu Serge Letchimy. "Ce que nous demandons, c'est que l'État reconnaisse la priorité, parce que derrière ça il y a la responsabilité de l'État" a insisté le député, très énervé. "Mon ton est celui d'un homme blessé, il y a 800.000 blessés comme moi" aux Antilles.

Publié le 14/10/2019 07:45
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

02.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

03.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

04.

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

07.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi