En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

L’Europe face au dilemme biélorusse

06.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

07.

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 30 min 31 sec
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 1 heure 2 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 2 heures 53 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 3 heures 29 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 4 heures 11 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 5 heures 59 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 18 heures 33 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 19 heures 22 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 43 min 18 sec
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 1 heure 18 min
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 3 heures 9 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 3 heures 46 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 4 heures 41 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 6 heures 44 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 18 heures 57 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 19 heures 54 min
San Francisco, 19 sept 2019 (AFP) - Wing, la filiale d'Alphabet (Google), va livrer par drone des produits commerciaux et des colis aux habitants de Christianburg (Virginie, Est des Etats-Unis), un pas de plus dans le marché encore balbutiant, mais déjà très disputé, des réseaux de livraison aériens.

A partir d'octobre, les résidents éligibles et inscrits à ce programme pilote pourront commander des médicaments en vente libre ou des aliments, et un drone le livrera sur le pas de leur porte 5 à 10 minutes plus tard.

"Nous sommes très enthousiastes à l'idée de pouvoir livrer des produits dès que quelqu'un en a besoin, où qu'il se trouve", a déclaré James Burgess, directeur exécutif de Wing, qui s'est associé à deux partenaires, FedEx Express (transport et logistique) et Walgreens (pharmacies et parapharmacies).

Les drones jaunes et blancs de 4,5 kilos pourront transporter des paquets conçus spécialement pour eux, pesant jusqu'à 1,3 kilo, dans un rayon de 10 km.

Une fois arrivés à destination, ils se maintiendront à 7 mètres au-dessus du sol pour déposer leurs colis dans le jardin ou devant la porte des clients, grâce à une cordelette reliée à un mini-treuil.

"Nous avons passé plusieurs années à améliorer la sécurité du système. Si la cordelette s'accroche à quelque chose ou si quelqu'un l'attrape, par exemple, l'appareil sent la tension sur la ligne et la détache pour ne pas rester coincé et simplement rentrer à la maison", détaille James Burgess, qui assure par ailleurs que les petits robots sont moins bruyants que les voitures ou les camions.

Avec une vitesse de croisière de 120 km/h, Wing promet aussi de livrer des glaces avant qu'elles aient le temps de fondre, même en été.

- Du chemin à parcourir -

De nombreuses entreprises expérimentent la livraison par drone, d'Amazon Air (filiale du géant du commerce en ligne Amazon), à Uber Eats (antenne de livraison de repas d'Uber), en passant par des start-up comme Flirty.

Wing est devenue en avril la première entreprise à recevoir le feu vert de l'agence fédérale de l'aviation (FAA) pour livrer des biens commerciaux à des destinataires qui peuvent se trouver à des kilomètres.

"Nous avons encore du chemin à parcourir avant que cela ne devienne la norme dans nos réseaux de transport", a reconnu James Burgess.

"Il y a beaucoup d'inquiétudes autour de ces technologies, et c'est compréhensible (...) Ce genre de programme pilote nous permet de recueillir les retours des clients, des habitants et des autorités sur la meilleure façon de procéder pour utiliser cette technologie plus largement."

Le groupe de logistique UPS a déposé cet été une demande auprès de la FAA pour lancer un réseau étendu de drones commerciaux aux Etats-Unis. Si cette requête est approuvée, il pourrait alors commencer à opérer des drones sur des zones peuplées et la nuit seulement.

Uber a de son côté reçu en juin l'accord des autorités pour tester des livraisons de repas par drones dans la région de San Diego, au sud de la Californie (ouest).

Mais cette expérimentation ne va pas jusqu'au client: les drones se rendent dans des zones sécurisées, où un livreur Uber Eats récupère le cheeseburger ou les sushis pour les apporter au client.

- potentiel -

En Afrique, les drones ont fait leurs preuves dans plusieurs pays, pour livrer des produits médicaux dans les cliniques rurales.

Les premières poches de sang et médicaments ont été livrés par les airs en 2016 au Rwanda, dont les villages sont également très isolés. Et Zipline, une entreprise américaine, a signé au printemps un contrat à 12,5 millions de dollars sur quatre ans avec le Ghana.

Aux Etats-Unis, il s'agit avant tout pour les entreprises de conquérir un marché à fort potentiel: des livraisons rapides, sûres, en porte à porte, de plus en plus automatisées.

"Si la livraison par drone devient la norme, avec ce pilote, Walgreens sera très bien placé pour capitaliser sur son aspect très pratique, car 78% de la population américaine vit dans un rayon de 8 km d'un de nos magasins", s'est félicité Vish Sankaran, directeur de l'innovation chez Walgreens Boots Alliance.

Wing expérimente en Australie depuis plusieurs années. En 2014, l'entreprise avait réussi pour la première fois à livrer des produits de première nécessité, des bonbons, des aliments pour chiens et de l'eau à des fermiers.

Il y quelques mois, la filiale d'Alphabet a lancé un service similaire à celui de Christianburg dans certaines banlieues de Canberra, en partenariat avec des cafés et des pharmacies, et en respectant des règles strictes: pas de survol des routes principales, et des livraisons de jour uniquement.

juj/alb

GOOGLE

WALGREENS BOOTS ALLIANCE

FEDEX

AMAZON.COM

UPS - UNITED PARCEL SERVICE

UBER TECHNOLOGIES

Publié le 19/09/2019 09:36