En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

03.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

04.

Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France

05.

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

06.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

07.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Mais qui sont ces hommes qu’un nombril déchaîne(rait) ?

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

il y a 3 min 6 sec
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 15 heures 52 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 17 heures 13 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 19 heures 46 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 20 heures 46 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 22 heures 39 sec
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 22 heures 15 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 22 heures 38 min
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 14 heures 13 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 16 heures 48 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 18 heures 1 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 20 heures 38 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 20 heures 55 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 21 heures 44 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 22 heures 3 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 22 heures 24 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 22 heures 46 min
Niamey, 18 sept 2019 (AFP) - Le Niger et la Chine vont construire un oléoduc de 2.000 km afin d'exporter du pétrole brut à partir des champs d'Agadem (sud-est nigérien) jusqu'au port de Sèmè au Bénin, a-t-on appris mercredi auprès de la présidence nigérienne.

Le coup d'envoi des travaux de l'oléoduc a été donné mardi par le président Mahamadou Issoufou à Koulélé dans l'Agadem, la zone pétrolière située dans la région de Diffa (sud-est) où la China national Petroleum corporation (CNPC) extrait du pétrole depuis 2011.

Les travaux vont durer 42 mois et coûteront 4,5 milliards de dollars.

Niamey a jusqu'ici privilégié l'évacuation de son brut par un port camerounais via le Tchad voisin. Cette zone connaît des incursions meurtrières des jihadistes de Boko Haram basés au Nigeria voisin.

"Finalement, c'est l'option béninoise qui a été retenue pour diverses raisons", a expliqué Foumakoye Gado, le ministre nigérien du Pétrole, qui a signé dimanche avec M. Wang Zhong Cai, président de la China national oil and gas exploration and development coorporation (CNODC, filiale de la CNPN), la convention pour la réalisation de l'oléoduc.

L'or noir est jusqu'ici acheminé par oléoduc (462 km) d'Agadem à Zinder (centre-sud nigérien), où il est raffiné à raison de 20.000 barils par jour.

Pour augmenter sa production, le Niger a signé en 2018 un accord avec la CNPC, lui permettant d'atteindre une production globale de 110.000 barils par jour dès 2021.

La contribution du pétrole au produit intérieur brut du Niger sera multipliée par six dans trois ans, a annoncé mercredi le président nigérien.

"Jusqu'ici, le pétrole contribue pour 4% du PIB mais à partir de 2022 le pétrole va représenter près de 24% du PIB du Niger", a dit le président Mahamadou Issoufou à la télévision d'Etat.

"Près de 4 milliards de dollars" seront injectés "entre 2019 et 2021", a chiffré le président Issoufou. "Si on tient compte des investissements qui sont programmés jusqu'en 2031, ça sera 7 milliards de dollars qui y seront investis".

Selon le chef de l'Etat, cet investissement "va soutenir la croissance" de son pays, qui "connaîtra un taux de croissance à deux chiffres" : "On pense qu'en 2022, on aura un taux de croissance de 12%" et "ça veut dire que ce projet (pétrolier) va apporter près de 6 points de croissance", s'est-il réjoui.

En outre, l'activité pétrolière va gonfler les recettes fiscales pour l'Etat, "autour de 2022, ça sera à peu près 45% des recettes fiscales qui viendront du secteur pétrolier" soit "à peu près entre 300 milliards à 400 milliards de FCFA" (entre 457 et 610 millions d'euros), a-t-il précisé.

Le Niger, un des pays les plus pauvres du monde, est également riche en uranium et en or.

Publié le 18/09/2019 03:49