En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

03.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

04.

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

05.

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

06.

L’Europe face au dilemme biélorusse

07.

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

05.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 14 min 3 sec
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 2 heures 5 min
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 2 heures 41 min
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 3 heures 23 min
décryptage > Economie
ASSURANCES

L’autre test du Covid : les assurances seront-elles à la hauteur des promesses d’indemnisation de leurs polices face aux dégâts de l’épidémie

il y a 5 heures 11 min
décryptage > International
DOSSIER LIBANAIS

L’Iran pourrait sortir vainqueur de la crise libanaise

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Bilan du tourisme français : bienvenue à Corona-beach, entre 30 et 45 milliards d’euros de pertes pour la saison 2020

il y a 6 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 17 heures 45 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 18 heures 34 min
light > Société
L’Amour aux temps du coronavirus
Les couples binationaux séparés par la pandémie de coronavirus vont pouvoir enfin se retrouver
il y a 19 heures 35 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 30 min 23 sec
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 2 heures 20 min
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 2 heures 58 min
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 3 heures 52 min
décryptage > Santé
PANDÉMIE ET INSÉCURITÉ

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

il y a 5 heures 21 min
décryptage > Style de vie
ALIMENTATION

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Politique
LIBAN ET BIÉLORUSSIE

L’Europe face au dilemme biélorusse

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 18 heures 9 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 19 heures 6 min
light > Insolite
"Photo souvenir"
Allemagne : il fait un doigt d’honneur à un radar, son amende est multipliée par 75
il y a 20 heures 10 min
Grenoble, 17 sept 2019 (AFP) - Le maire de Grenoble Eric Piolle (EELV) s'est officiellement déclaré mardi candidat aux municipales, mettant fin à un faux suspense et appelant les forces de "l'arc humaniste" à construire un projet "d'accélération de la transition".

Êtes-vous candidat ? "Oui ! On repart pour une nouvelle aventure", a affirmé Eric Piolle, 46 ans, à plusieurs médias dont l'AFP, arborant un T-shirt noir siglé "Nous avons l'espoir en commun", qui pourrait devenir son slogan de campagne.

Le maire de la capitale des Alpes et de ses plus de 160.000 habitants estime qu'après avoir montré en 2014 que "l'alternance était possible" avec l'arrivée aux manettes de "contre-pouvoirs" avec sa coalition écologiste, extrême gauche (Parti de gauche devenu La France insoumise) et citoyens, le contexte a bien évolué.

"Il y a eu la Cop 21, l'encyclique du Pape sur l'écologie, l'entrée et la sortie du gouvernement de Nicolas Hulot, les marches pour le climat, Trump, Salvini et bien d'autres", a énuméré M. Piolle.

Pour lui, "on est aujourd'hui dans le sens de l'histoire et en 2020, il faut accélérer les transitions" dans les domaines de l'alimentation, de la santé, des mobilités, du logement social.

"J'ai envie de porter cette accélération", souligne celui qui se veut tête de liste. Quant à ses futurs partenaires, Eric Piolle n'en dit mot pour le moment, même si l'idéal serait de réunir toute la gauche à savoir notamment LFI, le PCF, les hamonistes de Génération.s, etc.

"Chacun vit son calendrier mais on construit un projet et du coup la coalition se formera", assure l'élu, qui dit "sentir l'envie d'agir de gens politisés ou non".

M. Piolle entend rassembler un "arc humaniste" autour d'un projet encore à créer dont "la colonne vertébrale" serait "les valeurs de Grenoble". Comprendre: "celles du Conseil National de la Résistance, le féminisme, l'accueil des exilés, la défense des biens communs".

"Les valeurs sont posées, il y aura beaucoup de monde derrière", prédit Eric Piolle, qui espère extraire la "singularité grenobloise" des enjeux nationaux et des logiques de partis. Même si Grenoble, seule grande ville à édile écologiste, sera forcément scrutée.

Interrogé sur ses concurrents déclarés, Eric Piolle ne s'appesantit guère sur Alain Carignon, 70 ans, ancien maire (1983-1995) condamné pour corruption en 1996 : "Il s'est disqualifié et est dans une quête personnelle", estime-t-il, rappelant qu'il "est entré en politique en même temps que Balkany", condamné la semaine dernière pour fraude fiscale. "Dommage que l'espace politique de la droite soit plombé par Carignon".

Quant à Emilie Chalas, la néo-députée LREM de l'Isère tombeuse de Michel Destot (PS, ex maire aussi), "c'est une personne nommée par Paris qui devra assumer le bilan et les discours de Macron". La "culture des +winners-loosers+ d'En Marche fait que certains, même à droite, se sentent plus proches de nous", question de valeurs, analyse M. Piolle.

Publié le 17/09/2019 06:17