En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 10 min 22 sec
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 36 min 27 sec
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 1 heure 48 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 16 heures 55 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 17 heures 31 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 19 heures 9 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 20 heures 8 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 21 heures 59 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 23 heures 55 sec
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 18 min 23 sec
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 57 min 10 sec
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 1 heure 27 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 16 heures 28 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 17 heures 14 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 18 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 20 heures 10 sec
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 21 heures 15 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 22 heures 37 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 23 heures 20 min
Granville (France), 12 sept 2019 (AFP) - Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Didier Guillaume, a estimé jeudi qu'il n'y avait "aucune raison" que les pêcheurs français ne puissent plus pêcher dans les eaux britanniques, même en cas de Brexit dur.

M. Guillaume tentait ainsi de rassurer les pêcheurs qui craignent la mise en place d'un Brexit sans accord entre le Royaume-Uni et l'UE.

"Il n'y a aucune raison que les pêcheurs ne puissent plus aller pêcher dans les eaux britanniques, il n'y a aucune raison: il n'y a pas de problème halieutique, il n'y a pas de problème de ressources, la régénération a été faite. Si c'est interdit, ça veut dire que ce sera interdit par une décision politique", a déclaré le ministre avant l'ouverture des assises de la Pêche et des produits de la mer, qui se tiennent à Granville (Manche), jeudi et vendredi.

Rappelant la position de l'Elysée et du négociateur de l'UE, Michel Barnier, selon laquelle "la pêche ne peut pas être la variable d'ajustement du Brexit", le ministre a affirmé qu'il était "hors de question de sortir la pêche de la négociation".

"De toute façon, la Grande-Bretagne elle va rester là où elle est, l'île, elle est là, donc, de toute façon, il y aura bien du commerce qui sera fait entre l'Europe, l'Union européenne en général et la France en particulier, avec le Royaume-Uni", a estimé M. Guillaume.

"Peut-être qu'il y aura une période difficile à passer, on va mettre tout ce qu'il faut pour qu'on la passe le mieux possible, j'espère qu'on arrivera à la passer sans trop de mal, peut-être qu'il n'y aura pas de difficultés, et après, de toute façon, ça repartira", a ajouté le ministre.

Les pêcheurs normands, dont une grosse part de la pêche provient des eaux britanniques, sont parmi les plus inquiets mais le ministre leur a enjoint d'"investir".

- "Far West" -

Lors d'un colloque organisé par la région Normandie, consacré aux fonds européens pour la pêche, plusieurs pêcheurs ont fait part de leur inquiétude quant aux conséquences du Brexit à venir.

La pêche française provient, pour 20 à 30% des eaux britanniques auxquelles les armements européens ont pour le moment accès, en vertu d'accords européens.

Ce pourcentage est même beaucoup plus important pour les régions septentrionales que sont les Hauts-de-France, la Normandie ou la Bretagne nord.

Lors de son discours aux assises puis devant la presse, le ministre a appelé à la "solidarité totale" entre pays de l'UE, mais également au sein de ces pays, notamment entre pêcheurs français.

Certains acteurs évoquaient, sous couvert d'anonymat, la tentation pour certains pêcheurs normands ou bretons, d'aller pêcher chez leurs voisins au cas où ils n'auraient plus accès aux eaux britanniques, de même que pour les Néerlandais et les Belges.

"Nous souhaitons nous prémunir de tensions entre pêcheurs bretons et pêcheurs normands", a réagi auprès de l'AFP Dimitri Rogoff, président du comité régional des pêches de Normandie.

Concernant ses voisins européens, il a déploré que le secteur de la Manche-Est soit devenu un "Far-West", car "seulement 20% des espèces qu'on y trouve sont sous quotas européens".

"Evidemment, nous nous préparons au pire", a indiqué Didier Guillaume, au sujet du Brexit, indiquant qu'en cas d'interdiction, "pour tous les bateaux qui font plus de 20% de pêche dans les eaux britanniques, évidemment il y aura des aides".

Publié le 12/09/2019 05:41
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

07.

L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

06.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique