En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Où vont les vents sauvages ?" de Nick Hunt : un voyage qui marie intelligemment nature et culture… belle approche des lieux mais médiocre jugement sur les habitants

il y a 1 heure 29 min
light > Culture
Star du doublage et comédien inoubliable
L'acteur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans
il y a 8 heures 56 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le cocorico trahit le coq gaulois et quand le pilote démêle ses fuseaux : c’est l’actualité des montres
il y a 11 heures 37 min
light > Science
Moby Dick
Protéger les baleines d'un risque de collision en écoutant leurs chants
il y a 13 heures 59 min
décryptage > Economie
Repenser l'économie

Plan de relance : l’argent ne fait pas le changement

il y a 14 heures 31 min
décryptage > Religion
Ite missa est

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

il y a 15 heures 6 min
décryptage > Science
Grrrrr

Mais quelle température faisait-il vraiment pendant le dernier âge glaciaire ? Nous connaissons désormais la réponse

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Politique
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

il y a 15 heures 46 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 16 heures 17 min
décryptage > Culture
Iegor Gran

"Les services compétents" de Iegor Gran : Tartuffe au pays des Soviets, une histoire vraie et un excellent récit romanesque

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La légende de Bruno et Adèle" de Amir Gutfreund : un auteur de choix pour s'initier à la littérature israélienne contemporaine

il y a 1 heure 48 min
pépites > Justice
Affaire des "écoutes"
Parquet national financier : Eric Dupond-Moretti cible trois magistrats et demande une enquête administrative
il y a 9 heures 23 min
décryptage > Politique
Nominations

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

il y a 13 heures 47 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan
il y a 14 heures 1 min
pépite vidéo > International
Reconfinement
Coronavirus : Israël entre dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Economie
Crise sociale

Révoltant ? Bridgestone, la dissolution du macronisme et les dangers du volontarisme politique mal ciblé

il y a 15 heures 20 min
pépites > Economie
Chrysanthèmes
2.000 fleuristes ont fermé définitivement leur magasin depuis le début de la crise sanitaire
il y a 15 heures 36 min
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 16 heures 3 min
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 16 heures 54 min
Biarritz, 26 août 2019 (AFP) - Le président américain Donald Trump a annoncé lundi que les États-Unis allaient reprendre "très prochainement" leurs négociations commerciales avec la Chine, malgré une nouvelle escalade des tensions ces derniers jours entre les deux géants économiques.

"La Chine a appelé la nuit dernière (..) Elle a dit +revenons à la table des négociations+, alors on va y revenir", a-t-il déclaré en marge du sommet du G7 à Biarritz, dans le sud-ouest de la France.

"On va commencer très prochainement à négocier. Je pense qu'on va trouver un accord", a ajouté le locataire de la Maison Blanche.

"Nous avons reçu deux appels, deux très très bons appels", a-t-il raconté. "Ils veulent un accord", a assuré le président américain en faisant l'éloge au passage de son homologue chinois Xi Jinping. "C'est un grand leader (...) Il comprend (les enjeux, ndlr). Cela va être géant pour la Chine, géant pour les États-Unis, géant pour le monde", a-t-il promis.

Le principal négociateur de Pékin s'est dit prêt lundi à poursuivre les consultations avec Washington afin de parvenir à un accord commercial, selon des propos rapportés par la presse financière.

"Nous sommes prêts à résoudre calmement le problème par des consultations et la coopération (...) Nous sommes résolument opposés à l'escalade de la guerre commerciale", a déclaré le vice-Premier ministre Liu He, selon un compte-rendu du magazine Caixin.

La guerre commerciale entre les deux premières puissances économiques mondiales a pris un tour encore plus vif vendredi, la Chine annonçant qu'elle allait relever ses droits de douane sur des produits américains représentant 75 milliards de dollars d'importations annuelles.

Washington a répliqué immédiatement en annonçant des hausses plus fortes que prévu des droits de douane supplémentaires sur les produits chinois, qui doivent entrer en vigueur en septembre puis en décembre.

Cette escalade affole les autres grandes puissances économiques, qui s'inquiètent des risques de récession en Europe et aux Etats-Unis.

Publié le 26/08/2019 09:59