En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le secrétaire général du gouvernement, Marc Guillaume, a été démis de ses fonctions à la demande du Premier ministre, Jean Castex

02.

Désirer une Noire, c'est du racisme !

03.

Et Apple mit en lumière l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’UE…

04.

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

05.

Il est de bon ton de coucher - et surtout de se marier - à gauche...

06.

Pénurie et Punition : et la France se mit en tête de supprimer les forfaits internet illimités

07.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

03.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

04.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
"600 jours pour rebâtir la France"
Retrouvez l'analyse de Jean-Sébastien Ferjou sur le discours de politique générale de Jean Castex
il y a 53 min 57 sec
pépites > Justice
Enquête
Mort de Cédric Chouviat : trois policiers ont été mis en examen pour homicide involontaire
il y a 2 heures 14 min
pépite vidéo > Santé
Limiter les contaminations
Coronavirus : Olivier Véran considère que la situation en Mayenne est "problématique"
il y a 3 heures 43 min
décryptage > France
Restaurer l'autorité de l'Etat

Insécurité : les Premiers ministres changent, Macron et son manque de détermination restent

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Défense
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

Victoires militaires versus défaites politiques ?

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Europe
Cour de justice européenne

Et Apple mit en lumière l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’UE…

il y a 5 heures 47 min
décryptage > Politique
Discours de politique générale

Jean Castex, l'anti-Edouard Philippe...

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Economie
Crise économique

Jean Castex remet l’État sur tous les fronts, mais esquive l’efficacité des milliards investis

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Politique
Nouveau visage du macronisme

Jean Castex : un bon discours d’intention, mais combien de divisions ?

il y a 8 heures 5 min
light > Media
Parole présidentielle
14 juillet : près de 9 millions de téléspectateurs étaient réunis pour l'interview d'Emmanuel Macron
il y a 20 heures 25 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Blanquer écarté de l'Intérieur à cause de son attachement à la laïcité ; Dupond-Moretti séduit autant qu'il affole les hebdos, Bachelot enchante Match mais retarde ses mémoires ; Macron congelé jusqu'en 2022 ; La CGT employeur voyou
il y a 1 heure 25 min
pépites > Santé
Barrière contre le virus
Covid-19 : Jean Castex annonce que le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics clos "dès la semaine prochaine"
il y a 3 heures 27 min
décryptage > High-tech
Conseil national du numérique

Pénurie et Punition : et la France se mit en tête de supprimer les forfaits internet illimités

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Culture
Culture

"Je me retournerai souvent" de Michel Lambert : le peintre des replis de l’âme à l'écriture cristalline

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Société
Sélection naturelle

Il est de bon ton de coucher - et surtout de se marier - à gauche...

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Politique
Nouveau Premier ministre

Le style Castex : interprète ou auteur-compositeur ?

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Sport
Révolution

Utilisez l'IA à la gym pour vous maintenir en forme dès cet été

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean Castex se présente surtout comme la voiture-balai du précédent gouvernement chargée de dégager la route pour les deux ans qui viennent

il y a 7 heures 24 min
pépites > Politique
Majorité plus faible qu'Edouard Philippe
L'Assemblée nationale accorde sa confiance au gouvernement de Jean Castex
il y a 19 heures 44 min
pépite vidéo > Insolite
Calme et sang-froid
Covid-19 : le tutoriel d’un parc d’attractions japonais pour adopter les bons gestes face au virus
il y a 21 heures 43 min
Rennes, 24 juil 2019 (AFP) - Le conseil départemental de l'Orne, où a été implantée en 2016 une "route solaire" longue d'un kilomètre sur une départementale, a estimé mercredi à l'AFP qu'il s'agissait d'un "échec" en terme de production d'énergie.

"Au fil du temps, on s'est rendu compte que sur un plan économique, financier, en terme de production d'électricité, c'était un échec", a déclaré Alain Pelleray, directeur de cabinet du président du conseil départemental.

Selon lui, de décembre 2016 à mars 2019, il y a eu une production de 229 MWh, alors que la production prévisionnelle tablait sur 642 MWh. "Concrètement, on comptait récupérer, de 2017 à début 2019, 22.000 euros et on en a récupéré 8.000 pour la vente d'électricité à EDF", a-t-il ajouté.

En décembre 2016, Ségolène Royal, alors ministre de l'Environnement, avait inauguré devant de nombreuses caméras la première route solaire au monde à Tourouvre, village de 1.500 habitants dans le Perche, financée par l'État (5 millions d'euros hors taxe). Mme Royal avait également annoncé un déploiement national de cette technologie.

Mais, les panneaux solaires collés, sur lesquels les voitures roulent, "faisaient du bruit" et ont été sujets à une "usure rapide", ce qui a entraîné une limitation de la vitesse à 70 km/h sur la chaussée, a expliqué M. Pelleray.

Ainsi, la route "va être déconstruite" d'ici la fin de l'année et la société Colas (filiale du groupe Bouygues) va remettre "des panneaux de nouvelle génération qui, parait-il, doivent fonctionner dans de meilleures conditions", cette fois-ci sur une portion réduite, longue de 400 m.

"On n'a aucun regret, le département n'a engagé aucune dépense et nous sommes dans de la recherche appliquée. Et, en terme de notoriété, c'est bingo, on a des Coréens, des Chinois qui viennent, touristes et industriels", a plaidé M. Pelleray.

Suite à un article du Monde daté du 23 juillet qui qualifie la route de "fiasco", Ségolène Royal s'est défendue sur twitter. "Encouragez les entreprises qui innovent avec courage au lieu de les dénigrer. Comme pour toutes les inventions, il faut un prototype qui est fait pour tester et pour trouver des améliorations. D'autant que des parkings solaires fonctionnent bien. Parlez de toutes les réussites", a écrit Mme Royal.

Interrogé par l'AFP, Etienne Gaudin, responsable chez Colas de ce projet baptisé Wattway, a reconnu que "la première version de 2016 n'a pas eu une durée de vie satisfaisante pour résister à un trafic correspondant à celui d'une départementale".

"On a fait évoluer la technologie et on pense qu'on a réglé ces soucis: c'est pour cela qu'on souhaite reprendre le site avec les dernières versions car on pense qu'on a fait de vrais progrès", a-t-il ajouté.

Le Conseil départemental a par ailleurs voté à l'unanimité une participation de 100.000 euros pour l'installation à Tourouvre d'une sorte de site d'exposition en extérieur consacré à l'énergie solaire (passage piéton éclairé, abribus autonome...).

mas/mcl/it

COLAS

BOUYGUES

Publié le 24/07/2019 06:23