Nantes, 23 juil 2019 (AFP) - L'auteur présumé du tag inscrit jeudi dernier sur le domicile de l'ex-ministre de la Transition écologique François de Rugy, à Orvault près de Nantes, a été interpellé et incarcéré, a-t-on appris mardi de source policière.

"L'auteur a été interpellé", a affirmé une source policière, sans plus de précision sur le profil du suspect.

Sous le coup d'un mandat d'arrêt dans une autre affaire, il a été directement incarcéré, a ajouté une source proche du dossier, précisant que l'homme faisait partie de la mouvance d'ultragauche.

Le tag avait été réalisé sur un mur du rez-de-chaussée de l'immeuble où M. de Rugy, député de Loire-Atlantique, loue un appartement. "De Rugy escroc on te fera payer", indiquait le message en lettres capitales rouges.

Le message portait la signature "PCM", sigle du Parti communiste maoïste, accompagné d'une faucille et d'un marteau.

"Les parasites comme de Rugy qui se goinfrent de homard, vivent dans le luxe et profitent de logements sociaux grâce à l'argent volé aux travailleurs doivent être dénoncés et combattus!", avait revendiqué ce groupuscule, dans un communiqué adressé à la rédaction de Presse Océan.

"M. de Rugy s'est présenté hier après-midi (lundi, ndlr) dans nos services pour déposer plainte pour ces faits", a précisé cette source.

L'enquête est conduite par la Sûreté départementale.

Cette action fait référence au train de vie reproché à l'ancien président de l'Assemblée nationale ainsi qu'au fait qu'il aurait loué un logement à vocation sociale à Orvault, ce qu'il a démenti, assurant ne pas connaître le caractère spécifique de cet appartement.

François de Rugy a démissionné il y a une semaine de ses fonctions de ministre d'Etat à la Transition écologique à la suite des réactions suscitées par les révélations les jours précédents du site d'information Mediapart.

L'enquête sur les travaux dans son logement de fonction de l'Hôtel de Roquelaure a dans l'ensemble validé les dépenses engagées, selon le rapport du secrétariat général du gouvernement que l'AFP s'est procuré mardi.

Publié le 23/07/2019 03:23
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?