En direct
Best of
Best of du 8 au 14 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

02.

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

03.

Mais qu’est-ce que les Turcs font dans l’OTAN ? Et s’ils y sont qu’y faisons-nous encore ?

04.

Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques

05.

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

06.

La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov

07.

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

06.

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Vecteur

Ce moustique qui pourrait accroître la dengue, le zika et le chikungunya en France

il y a 8 min 8 sec
décryptage > Santé
Mode inutile

L’eau de coco : impact positif zéro sur votre santé

il y a 48 min 36 sec
rendez-vous > People
Revue de presse people
Charlotte Casiraghi & Dimitri, Laure Manaudou & Jérémy attendent leurs 2èmes enfants, Benjamin Castaldi son 4e; Sean Penn fait un mariage à la Lavoine, Vitaa flambe, Jenifer Lawrence fait des pertes; Bradley Cooper et l’ex de Ben Affleck sont très amis
il y a 1 heure 8 min
décryptage > International
Bruit de vagues en Méditerranée

Mais qu’est-ce que les Turcs font dans l’OTAN ? Et s’ils y sont qu’y faisons-nous encore ?

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk, un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 15 heures 1 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov
il y a 17 heures 8 min
pépites > International
Vague de critiques
L'Autorité palestinienne, l’Iran et la Turquie rejettent l'accord entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 19 heures 37 min
light > Culture
Succès fou
Le livre de Nicolas Sarkozy, Le Temps des tempêtes, devient officiellement le best-seller de l'été 2020
il y a 21 heures 26 min
pépite vidéo > Europe
Distanciation sociale
Interdiction en Galice : la fumée de cigarette peut-elle transmettre le coronavirus ?
il y a 23 heures 40 min
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 1 jour 51 min
décryptage > Santé
Avec modération

L’abus de yoga serait-il mauvais pour la santé ?

il y a 43 min 43 sec
décryptage > Histoire
Mémoires d'outre-tombe

Série de l'été : les femmes qui ont changé l'Histoire. Aujourd’hui, Charlotte Corday

il y a 55 min 49 sec
décryptage > High-tech
Big Brother

Comment Facebook et les géants de la Silicon Valley nous manipulent pour que nous leur abandonnions toujours plus de données privées

il y a 1 heure 16 min
light > Religion
Contexte particulier
Pèlerinage du 15 août à Lourdes : des milliers de pèlerins sont attendus, le masque sera obligatoire
il y a 14 heures 20 min
pépite vidéo > France
Vive émotion
Retrouvez l’hommage de Jean Castex aux six humanitaires français tués au Niger
il y a 16 heures 36 min
pépites > International
Noms d'oiseaux
La Turquie accuse la France de se comporter "comme un caïd" en Méditerranée
il y a 17 heures 47 min
pépites > Politique
Couple franco-allemand
Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain
il y a 20 heures 21 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques
il y a 21 heures 58 min
décryptage > Santé
Nouvel espoir

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

il y a 1 jour 6 min
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 1 jour 1 heure
Paris, 16 juil 2019 (AFP) - Un automobiliste a été condamné mardi à des amendes et à une suspension de permis pour avoir agressé un aveugle et son frère à qui il avait refusé la priorité à un passage piéton à Paris en juin.

Le tribunal correctionnel a condamné cet Espagnol de 68 ans, retraité du bâtiment, à 2.000 euros d'amende dont 1.000 avec sursis et 18 mois de suspension de permis pour avoir menacé le piéton aveugle - des "violences volontaires sur personne vulnérable" ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) de quatre jours.

Il l'a également condamné à deux amendes, de 750 euros pour violences sans ITT sur le frère jumeau de l'aveugle, qu'il avait giflé, et de 250 euros pour le refus de priorité.

Il devra verser 1.800 euros de dommages et intérêts à l'aveugle, 1.500 à son frère et 1.000 euros à chacun au titre des frais de justice.

L'affaire avait trouvé un écho médiatique grâce à une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, filmée par un policier en civil qui roulait à vélo avec une camera GoPro allumée.

La vidéo montre un aveugle muni d'une canne blanche s'engageant avec un accompagnateur sur un passage pour piétons dans le XIIe arrondissement, le 16 juin. Une berline noire frôle les deux hommes, leur coupant la priorité. L'accompagnateur donne un coup sur le toit de la voiture qui s'arrête.

Le chauffeur descend et agresse physiquement et verbalement l'accompagnateur, lui assénant des claques. Il s'en prend également à l'aveugle, lui criant "Enlève tes lunettes, je vais te frapper".

Un témoin essaie d'intervenir ainsi que l'épouse de l'automobiliste. Lorsque le témoin annonce qu'il va appeler la police, l'homme et la femme remontent dans leur voiture et s'en vont.

"Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je me suis très mal comporté", a résumé le prévenu, contrit et demandant "pardon". "J'étais dans un état de colère". "Il me semblait que j'avais le temps de passer" sans marquer l'arrêt, a-t-il expliqué, ajoutant que le coup frappé sur sa voiture avait rendu son épouse nerveuse.

L'aveugle, qui a craint d'être frappé sans pouvoir évaluer la situation, a expliqué avoir ressenti a posteriori un "stress" élevé, s'être plusieurs fois "refait le film". "On a l'habitude des incivilités à Paris", "mais c'est la première fois que nous avons à faire à quelque chose de violent", a témoigné son frère.

Trois associations ou fédérations défendant les aveugles ont été déboutées, le tribunal estimant que si "la vulnérabilité" du piéton était apparente, "aucun élément ne démontre que le prévenu avait conscience qu'il était non-voyant ou mal-voyant" lorsqu'il l'a menacé.

Le procureur avait requis des amendes et l'annulation de son permis de conduire, décrivant une scène "édifiante" et estimant que le retraité ne pouvait ignorer que l'un des piétons était aveugle.

Le prévenu "a toujours dit qu'il ne s'en est rendu compte qu'au moment" où il l'a menacé, avait répondu son avocate, Me Marie Monsef: "Vous (avez affaire à) des violences physiques avec désistement volontaire". Elle avait demandé sa relaxe s'agissant des violences psychologiques contre l'aveugle, estimant que l'infraction n'était pas caractérisée mais admettant "un comportement inacceptable".

jmo/rfo/cam

GOPRO

Publié le 16/07/2019 10:48