En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

07.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépites > International
Idéologie
Chine : les journalistes des médias d'Etat vont être soumis à un test de fidélité envers le président Xi Jinping
il y a 33 min 56 sec
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
L'avenir de la Syrie au cœur de la réunion tripartite entre l'Iran, la Turquie et la Russie
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 2 heures 46 min
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 4 heures 9 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 6 heures 12 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 6 heures 55 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 7 heures 29 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Politique
En même temps

Emmanuel Macron, l’homme qui voulait parler immigration à l’oreille des Français et réformes courageuses à celle des élites mondialisées

il y a 8 heures 22 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 23 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "Les Dictateurs" de Jacques Bainville

il y a 1 heure 52 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 2 heures 27 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 2 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 4 heures 49 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 7 heures 45 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 8 heures 4 min
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 22 heures 34 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 23 heures 23 min
Paris, 4 juil 2019 (AFP) - La contribution de la branche agricole au Produit intérieur brut français (PIB) est en hausse de 7% en 2018, deuxième année de hausse consécutive après la crise de 2016, selon une étude de l'Insee publiée jeudi.

En 2018, la production agricole en valeur a progressé de 5,7% et "dépasse les niveaux antérieurs, à la forte baisse de 2016", assure l'Insee.

En parallèle, après quatre années de baisse, les charges des agriculteurs sont reparties à la hausse (+2,1%), du fait de la remontée des prix de l'énergie. "Toutefois, comme elles s'accroissent moins que la production, la valeur ajoutée de la branche agricole augmente nettement", constate l'Insee.

Les chambres d'agriculture se sont réjouies de cette progression dans un communiqué, tout en rappelant que "cette évolution favorable [devait] être mise en perspective avec des disparités sectorielles, comme régionales", car "certaines régions notamment d'élevage sont nettement en retrait par rapport à la croissance constatée au niveau national".

"À tous les niveaux, une instabilité et une incertitude se sont installées structurellement dans l'agriculture française", assure l'APCA (Assemblée des chambres d'agriculture).

"Peut-on parler de véritable rattrapage dans un contexte où la valeur ajoutée créée par la branche agricole s'érode depuis des années? Alors qu'elle était proche des 40 milliards d'euros dans les années 2000, la remontée de 2018 ne lui permet d'atteindre que le modeste niveau de 33 milliards d'euros", a pour sa part commenté la FNSEA, premier syndicat agricole français.

"Alors que les accords sont signés avec le CETA et annoncés avec le Mercosur, comment la courbe de la valeur ajoutée agricole va-t-elle opérer un véritable redressement?", a-t-elle demandé.

- "mise en concurrence" -

La Confédération paysanne s'interroge également: "les décideurs publics vont-ils inlassablement continuer à mettre en concurrence toutes les agricultures, tant française que mondiale, au risque de faire disparaître ceux qui produisent une alimentation de qualité et de proximité?"

Alors que l'Insee décrit une contraction de l'emploi agricole de 0,3% de 2017 à 2018, la Coordination rurale souligne que l'emploi agricole recule depuis dix ans déjà.

"La pression sur les prix agricoles empêche toute rentabilité, ce qui amène les agriculteurs à sacrifier de la main-d'oeuvre salariée en la remplaçant par leur propre travail", quitte à travailler "jusqu'à 80 heures par semaine", assure la Coordination.

Dans le détail, la production végétale a nettement rebondi (+10,3%) grâce à la hausse conjuguée du volume de vin (+28,7%), du fait de conditions climatiques particulièrement favorables, et des prix des céréales et des pommes de terre.

Les récoltes de grandes cultures (céréales, plantes industrielles et fourragères) ont en revanche chuté sous l'effet de conditions météorologiques défavorables à leur production.

Mais la diminution des volumes a été contrebalancée par des prix dynamiques, en particulier ceux des céréales et des pommes de terre, souligne l'Insee.

Les ventes de céréales ont par ailleurs permis le redressement du solde des échanges extérieurs de produits agricoles.

La valeur de la production animale a pour sa part fléchi (-0,9%) sous l'effet de la chute des prix du porc (-11,9%) et des oeufs (-2,8%).

Publié le 04/07/2019 05:16
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

07.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)