Berlin, 27 juin 2019 (AFP) - Un ressortissant bosnien, suspecté de liens avec les assaillants jihadistes des attaques du 13 novembre 2015 à Paris, a été arrêté la semaine passée en Allemagne, ont annoncé jeudi la police et le parquet allemands.

L'individu de 39 ans, dont l'identité n'a pas été révélée par les autorités allemandes, a été arrêté dans la nuit du 19 au 20 juin.

"Le suspect fait l'objet d'un mandat d'arrêt des autorités belges pour son soutien présumé à une organisation terroriste en lien avec les attaques terroristes qui ont notamment visé la salle de concert du Bataclan" à Paris, ont indiqué le parquet de Saxe (est de l'Allemagne) et la police judiciaire fédérale dans un communiqué commun.

L'homme, chez qui aucune arme n'a été retrouvée lors de son arrestation, a été placé en détention en vue d'une remise à la Belgique. Le parquet de Saxe-Anhalt est en charge de la procédure.

Les policiers ont trouvé sa piste après l'arrestation en février à Dresde, en Saxe, de deux autres ressortissants bosniens dans une affaire de trafic de grenades.

Le 13 novembre 2015, trois commandos composés de neuf jihadistes du groupe Etat islamique (EI) avaient tué 130 personnes et blessé plus de 350 autres. Les attaques avaient eu lieu dans la salle de concert parisienne du Bataclan (90 morts), sur les terrasses de plusieurs bars et restaurants (39 morts) et près du Stade de France (un mort).

L'enquête a mis au jour une cellule jihadiste ayant des ramifications à travers l'Europe, essentiellement en Belgique. Elle avait aussi frappé à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles le 22 mars 2016, y faisant 32 morts.

Dans l'enquête sur le 13-Novembre, une quinzaine de suspects sont déjà visés par la justice en France, où devrait se dérouler le procès après le bouclage des investigations attendu d'ici à un an.

Publié le 27/06/2019 10:24
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

03.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

04.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

05.

Le chômage est au plus bas au Royaume-Uni depuis 1974. Comment l’expliquer dans un pays empêtré dans le Brexit ?

06.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

07.

Quand Donald Trump fait la leçon au patron de la Nasa en lui demandant d'aller sur Mars sans passer par la Lune

01.

Et si on supprimait le FMI ?

02.

Semaine mythomane

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques