Paris, 18 juin 2019 (AFP) - Affiches, tracts, vidéos, site internet...: des responsables de mouvements et partis de gauche ont lancé mardi à Paris une campagne de terrain qui se veut "pluraliste" pour recueillir les signatures nécessaires au référendum contre la privatisation d'ADP.

Assis côte à côte dans un bistrot parisien devant de nouvelles affiches proclamant "référendum signons", les députés François Ruffin (LFI), Sébastien Jumel (PCF), Boris Vallaud (PS) ont appelé à la mobilisation pour décrocher un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation d'Aéroports de Paris.

A leurs côtés figuraient notamment le maire EELV de Grenoble Eric Piolle, Claire Nouvian de Place publique et le réalisateur Gérard Mordillat.

Initié par des parlementaires PS, le RIP a été enclenché il y a deux mois avec des députés et sénateurs allant ainsi de LFI à LR (avec le soutien du RN).

Le Conseil constitutionnel a donné son feu vert le 9 mai à leur proposition de RIP, ouvrant la voie à la poursuite d'un long processus pouvant conduire à la consultation de la population.

La prochaine étape consiste en l'obtention en neuf mois du soutien d'environ 4,7 millions de Français.

"On n'arrivera pas" à ce chiffre, "si on ne libère pas toutes les énergies", a plaidé François Ruffin, appelant à une campagne "pluraliste" - baptisée "signez comme vous êtes" - ou chacun peut se mobiliser et apporter sa signature pour ses "raisons".

"Pour l'instant, ce référendum n'existe pas dans l'esprit des gens. Il faut qu'il devienne le premier sujet de conversation des dimanche midi à table (...) Et tant mieux si la droite (LR) décroche des signatures sur les terrains de golf ou au Rotary club", a-t-il lancé.

Pour lancer la machine, 300.000 tracts et 70.000 affiches ont été imprimés, un site (www.signons.fr) permettra de lancer ou de participer à des initiatives. Des vidéos de personnalités ou d'inconnus expliquant la raison de leur signature seront également postées sur internet.

Sébastien Jumel a appelé les maires et les syndicalistes dans les entreprises à se mobiliser, le PS Boris Vallaud rappelant l'enjeu: "17.000 signatures en moyenne par jour à collecter d'ici 9 mois".

Plusieurs intervenants ont dénoncé à nouveau la complexité du site internet ouvert par le gouvernement pour recueillir les signatures accusant l'exécutif de tout faire pour que "le référendum ne prospère pas".

Interrogé à l'Assemblée, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a assuré souhaiter "la diffusion la plus large et la plus libre possible" de l'information sur le référendum.

Pour les opposants, la lutte contre la privatisation d'ADP vise également à défendre une certaine idée du rôle de l'État.

"Les neuf mois qui s'ouvrent peuvent accoucher non-seulement d'un référendum mais aussi d'un bébé qui serait celui d'une union très large des forces politiques contre le projet destructeur de l'ultralibéralisme incarné par Emmanuel Macron", a expliqué Claire Nouvian, la co-fondatrice du parti de Raphaël Glucksmann.

pr/chl/ib/phc

ADP

Publié le 18/06/2019 06:58
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…