Washington, 17 juin 2019 (AFP) - Les Etats-Unis ont publié lundi de nouvelles photos présentées comme incriminant l'Iran dans les attaques contre deux pétroliers la semaine dernière dans la mer d'Oman.

Les onze photos rendues publiques par le Pentagone montrent notamment un objet métallique circulaire de 3 centimètres de diamètre attaché à la coque du pétrolier japonais Kokuka Courageous, qui est présenté comme un des aimants ayant permis de poser la mine non explosée que Washington accuse les Iraniens d'avoir retirée après l'incident, qui s'est produit le 13 juin.

Une autre photo montre la cavité provoquée par une autre mine sur la coque du même pétrolier, que le Pentagone évalue à plus d'un mètre de diamètre.

"L'Iran est responsable de cette attaque, comme le montrent les preuves vidéo et les ressources et les compétences requises pour retirer rapidement la mine aimantée non explosée", indique le Pentagone dans un communiqué.

Les photos ont été prises d'un hélicoptère "Seahawk" de l'US Navy, précise l'armée américaine.

Selon des experts en explosifs de l'US Navy, l'emplacement choisi pour les mines, au-dessus de la ligne de flottaison, montre que l'objectif n'était pas de couler les pétroliers.

Mais la méthode utilisée pour retirer la mine non explosée --une dizaine d'hommes à bord d'une vedette rapide, équipés de gilets de sauvetage mais pas de protections anti-explosifs-- était en fait très dangereuse, selon l'un de ces experts ayant requis l'anonymat, qui a qualifié l'opération de "scénario à très haut risque".

Les Etats-Unis ont ouvert une enquête en coopération avec plusieurs autres pays qu'ils n'ont pas nommés.

Les pays membres de l'Union européenne se sont montrés lundi prudents dans l'attribution des responsabilités pour les attaques de deux pétroliers la semaine dernière dans la mer d'Oman et ont refusé de s'aligner sur Washington qui accuse l'Iran, comme l'a fait Londres.

Les attaques perpétrées jeudi ont eu lieu au sud-est du détroit d'Ormuz, un corridor vital reliant les Etats riches en énergie du Moyen-Orient au marché mondial.

L'Iran, qui dément toute implication dans ces incidents, a menacé à plusieurs reprises par le passé de bloquer le détroit.

Publié le 17/06/2019 11:30
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

04.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

05.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

06.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

07.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

03.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

03.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy a démissionné