Damas, 17 juin 2019 (AFP) - Douze civils ont été tués par des tirs de roquettes jihadistes dans un village du nord-ouest de la Syrie tenu par le régime de Bachar al-Assad, a rapporté l'agence de presse officielle syrienne SANA.

Quinze autres personnes ont été blessées dans cette attaque dimanche soir sur le village d'Al-Wadihi, au sud de la ville d'Alep, selon SANA qui a accusé le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche d'Al Qaïda) d'être l'auteur des tirs. L'agence a diffusé des images d'hommes et d'enfants blessés dans un hôpital.

HTS contrôle certains territoires dans la province d'Alep ainsi que la majorité de la province voisine d'Idleb.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui dispose d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre, a également fait état de douze civils tués, dont cinq enfants, dans cette attaque. Il a blâmé les jihadistes mais sans préciser s'il s'agissait de HTS ou d'autres groupes actifs dans cette zone.

Cette attaque intervient après des affrontements ayant opposé samedi les forces du régime à des jihadistes de HTS et des rebelles dans la province voisine de Hama qui ont fait 35 morts parmi les combattants, selon l'OSDH.

Ces dernières semaines, la province d'Idleb a aussi été la cible de bombardements quasi quotidiens du régime syrien et de son allié russe.

Cette poussée de violence, dans une région où vivent environ trois millions de personnes dont de nombreux déplacés venus d'autres régions, a fait environ 400 morts civils depuis fin avril, selon l'OSDH.

La guerre en Syrie, qui a éclaté en 2011 après la répression par le régime de manifestations pacifiques prodémocratie, a fait plus de 370.000 morts et poussé des millions de personnes à quitter leur foyer.

Publié le 17/06/2019 08:32
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Des tares pas si mauvaises pour l'économie

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise