Moscou, 12 juin 2019 (AFP) - Au moins 57 manifestants, dont l'opposant au Kremlin Alexeï Navalny, ont été arrêtés mercredi lors d'une marche à Moscou en soutien au journaliste Ivan Golounov, injustement accusé de trafic de drogue avant d'être disculpé et libéré mardi.

"Alexeï Navalny vient d'être arrêté", a indiqué sur Twitter Kira Iarmych, la porte-parole de l'opposant, qui a fait l'objet de nombreuses procédures judiciaires et détentions ces dernières années.

L'organisation OVD-Info, spécialisée dans le suivi des arrestations, a rapporté l'interpellation d'au moins 57 manifestants lors de cette marche destinée à dénoncer les agissements de la police dans cette affaire, qui a provoqué une mobilisation quasi sans précédent de la société civile.

Près d'un millier de personnes se sont rassemblées dans le centre de Moscou et une centaine dans la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, ont constaté des journalistes de l'AFP.

"Ce qui s'est passé avec Ivan Golounov arrive tous les jours dans tout le pays. Il y a des tonnes de (fausses) histoires de drogue comme ça. Nous avons eu de la chance qu'il ait été libéré mais ce n'est qu'une petite victoire. La guerre n'est pas gagnée", a déclaré à l'AFP Egor, un manifestant de 15 ans portant un t-shirt avec le slogan "Je suis Ivan Golounov".

"Je suis venue car il y a encore beaucoup de personnes qui sont détenues de manière injuste. Il y a beaucoup d'affaires injustes", a abondé Lioudmila, une ingénieure à la retraire de 83 ans.

Arrêté jeudi à Moscou par des policiers qui affirmaient avoir découvert dans son sac à dos puis dans son appartement d'importantes quantités de drogue, Ivan Golounov avait été assigné à résidence samedi avant d'être disculpé et libéré mardi - un recul rarissime des autorités.

Le reporter de 36 ans, qui travaille pour le site d'information indépendant Meduza, a dit espérer que la lumière soit faite sur ce qu'il s'est passé et assuré qu'il continuerait à mener des enquêtes sur la corruption des élites et les malversations des structures mafieuses.

Une enquête a été ouverte sur les agissements des policiers ayant interpellé Ivan Golounov, qui ont été suspendus de leurs fonctions le temps des investigations, tandis que deux responsables de haut rang de la police moscovite seront limogés.

Il s'agit d'un dénouement pratiquement sans précédent en Russie, où les services de sécurité et la police sont souvent accusés de monter des affaires de drogue de toutes pièces pour se débarrasser des voix critiques ou simplement pour remplir leurs quotas mensuels d'arrestations.

Publié le 12/06/2019 12:24
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2