Paris, 23 mai 2019 (AFP) - Cinq syndicats de Radio France ont appelé à une grève sur le réseau de France Bleu, mercredi 29 mai, liée au projet de diffusion simultanée par France 3 des matinales d'infos des 44 stations locales de la radio de proximité.

Dans un communiqué publié jeudi, la CFDT, la CGT, Sud et l'UNSA appellent "l'ensemble des salariés de France Bleu à cesser le travail pour une durée de 24 heures" ce jour-là.

Il s'agit, expliquent-ils, d'obtenir la suspension par la direction de Radio France d'un projet de généralisation de la diffusion des matinales produites par les 44 stations locales de France Bleu, sur les différentes antennes régionales de France 3.

Le SNJ avait auparavant déjà appelé à un tel mouvement, estimant qu'"au-delà de la question des matinales filmées, se joue l'avenir de France Bleu".

"La direction assure que nous garderons la main sur l'éditorial, face à France 3. Mais comment la croire, alors que France Info la radio s'est pliée à l'immense majorité des exigences de France Télévisions ?", s'interroge notamment ce syndicat.

Le projet a été annoncé début mai par Radio France et France Télévisions, à la suite d'une expérimentation menée depuis le début de l'année dans deux régions (Paca et Occitanie), dont les deux groupes publics ont tiré un "bilan positif".

Mais plusieurs syndicats des deux groupes sont très remontés contre ce projet. Côté France Télévisions, sans critiquer la qualité des émissions de France Bleu au niveau journalistique et radiophonique, certains estiment que l'expérimentation a donné des résultats catastrophiques au niveau télévisuel.

De leur côté, la CFDT, la CGT, Sud et l'UNSA de Radio France critiquent surtout la méthode employée pour mettre en oeuvre cette généralisation, dénonçant un "passage en force". Selon eux, l'expérimentation a donné lieu à des "dysfonctionnements" et ils réclament un "bilan objectif" suivi de "réelles négociations".

La direction de France Bleu a défendu ce projet, tout en se disant ouverte aux discussions.

"A l'issue d'une période d'expérimentation, France Télévisions et Radio France se sont engagées dans la généralisation des matinales de France Bleu diffusées sur France 3. C'est la possibilité pour France Bleu d'élargir l'empreinte de sa promesse éditoriale sur l'ensemble des grands médias, de la radio vers la télévision, en passant par le numérique", a déclaré Jean-Emmanuel Casalta, le directeur de France Bleu.

"On prend acte de ces préavis qui soulignent le besoin de dialogue, que nous partageons puisque nous avons proposé depuis déjà quelques jours une série de rencontres et discussions aux organisations syndicales, dont la première est prévue le 7 juin", a-t-il ajouté.

Publié le 23/05/2019 08:35
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier