En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

03.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

04.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

05.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

06.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

07.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 10 min 9 sec
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 1 heure 27 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 2 heures 1 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 2 heures 46 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 3 heures 7 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 3 heures 58 min
pépites > Economie
Mesure d'urgence
La région Ile-de-France cesse de payer la RATP et la SNCF, en l'absence d'aide de l'Etat
il y a 21 heures 23 min
pépites > Politique
Déclarations
HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"
il y a 22 heures 19 min
décryptage > Politique
Remaniement

Les gouvernements passent, la haute administration demeure (au pouvoir)

il y a 23 heures 21 min
décryptage > Politique
Adieu robe noire

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

il y a 1 jour 1 heure
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 25 min 4 sec
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 1 heure 43 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 2 heures 22 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un garçon sur le pas de la porte" de Anne Tyler : quand la petite vie pépère d’un quadragénaire se déglingue... un petit bijou intimiste et amusant

il y a 21 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Débuts difficiles
Eric Dupond-Moretti a été chahuté par les députés pour ses premiers pas à l’Assemblée nationale
il y a 21 heures 59 min
pépite vidéo > Politique
Cap pour la fin du quiquennat
Remaniement : retrouvez l'entretien du Premier ministre Jean Castex sur RMC - BFMTV
il y a 22 heures 45 min
décryptage > Politique
Intentions de vote

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

il y a 1 jour 32 min
décryptage > France
Moyen sûr de voyager

Le camping-car, star de l’été 2020

il y a 1 jour 1 heure
Paris, 23 mai 2019 (AFP) - Cinq syndicats de Radio France ont appelé à une grève sur le réseau de France Bleu, mercredi 29 mai, liée au projet de diffusion simultanée par France 3 des matinales d'infos des 44 stations locales de la radio de proximité.

Dans un communiqué publié jeudi, la CFDT, la CGT, Sud et l'UNSA appellent "l'ensemble des salariés de France Bleu à cesser le travail pour une durée de 24 heures" ce jour-là.

Il s'agit, expliquent-ils, d'obtenir la suspension par la direction de Radio France d'un projet de généralisation de la diffusion des matinales produites par les 44 stations locales de France Bleu, sur les différentes antennes régionales de France 3.

Le SNJ avait auparavant déjà appelé à un tel mouvement, estimant qu'"au-delà de la question des matinales filmées, se joue l'avenir de France Bleu".

"La direction assure que nous garderons la main sur l'éditorial, face à France 3. Mais comment la croire, alors que France Info la radio s'est pliée à l'immense majorité des exigences de France Télévisions ?", s'interroge notamment ce syndicat.

Le projet a été annoncé début mai par Radio France et France Télévisions, à la suite d'une expérimentation menée depuis le début de l'année dans deux régions (Paca et Occitanie), dont les deux groupes publics ont tiré un "bilan positif".

Mais plusieurs syndicats des deux groupes sont très remontés contre ce projet. Côté France Télévisions, sans critiquer la qualité des émissions de France Bleu au niveau journalistique et radiophonique, certains estiment que l'expérimentation a donné des résultats catastrophiques au niveau télévisuel.

De leur côté, la CFDT, la CGT, Sud et l'UNSA de Radio France critiquent surtout la méthode employée pour mettre en oeuvre cette généralisation, dénonçant un "passage en force". Selon eux, l'expérimentation a donné lieu à des "dysfonctionnements" et ils réclament un "bilan objectif" suivi de "réelles négociations".

La direction de France Bleu a défendu ce projet, tout en se disant ouverte aux discussions.

"A l'issue d'une période d'expérimentation, France Télévisions et Radio France se sont engagées dans la généralisation des matinales de France Bleu diffusées sur France 3. C'est la possibilité pour France Bleu d'élargir l'empreinte de sa promesse éditoriale sur l'ensemble des grands médias, de la radio vers la télévision, en passant par le numérique", a déclaré Jean-Emmanuel Casalta, le directeur de France Bleu.

"On prend acte de ces préavis qui soulignent le besoin de dialogue, que nous partageons puisque nous avons proposé depuis déjà quelques jours une série de rencontres et discussions aux organisations syndicales, dont la première est prévue le 7 juin", a-t-il ajouté.

Publié le 23/05/2019 08:35