New Delhi, 23 mai 2019 (AFP) - Le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre indien Narendra Modi avait jeudi une large avance sur ses rivaux dans les premières tendances du dépouillement des élections législatives du géant d'Asie du Sud, selon la commission électorale.

À 10H05 locales (04H35 GMT), les nationalistes hindous étaient en tête du comptage des voix dans 277 circonscriptions, sur 542 sièges de députés à la chambre basse du Parlement, d'après le site de la commission électorale. Si ces tendances se confirment, la coalition emmenée par le BJP dépasserait confortablement la majorité absolue de 272 parlementaires.

Aucun siège n'a encore été déclaré officiellement.

Propulsé triomphalement au pouvoir en 2014, le chef de gouvernement Narendra Modi semble en passe de décrocher un deuxième mandat à la tête de la nation de 1,3 milliard d'habitants. Charismatique harangueur de foules, s'érigeant en champion des petites gens, il avait fait de ce scrutin un quasi-référendum sur sa personne.

Âgé de 68 ans, ce fils d'un vendeur de thé du Gujarat (ouest) affrontait une myriade de puissants partis régionaux bien décidés à le faire chuter, ainsi que le parti du Congrès emmené par l'héritier de la dynastie politique des Nehru-Gandhi, Rahul Gandhi.

Des stars de Bollywood aux modestes vendeurs de rue, des agriculteurs de la plaine du Gange aux magnats milliardaires, 67% des 900 millions d'électeurs indiens ont voté au cours de sept gigantesques phases réparties entre avril et mai, plus grand scrutin démocratique jamais organisé dans l'Histoire.

Publié le 23/05/2019 06:49
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
04.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
05.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble