Lisbonne, 22 mai 2019 (AFP) - Le Portugal prévoit de lever la semaine prochaine quelque 240 millions d'euros en Chine, devenant le premier pays de la zone euro à lancer un emprunt en yuan sur ce marché, a-t-on appris mercredi auprès du ministère des Finances.

Le Portugal souhaite lever "deux milliards de renminbi" (autre nom du yuan), "soit 240 millions d'euros environ avec une maturité trois ans", a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère des Finances.

Il sera "le premier pays de la zone euro à le faire, mais pas le premier dans l'Union européenne", a-t-il souligné.

En 2016, la Pologne avait été le premier pays européen à émettre un emprunt en yuan, rappelle l'agence Bloomberg.

L'Autriche, membre de la zone euro, a signé en avril un memorandum d'accord avec la Industrial and Commercial Bank of China Ltd. pour lancer elle aussi ces "panda bonds", obligations émises en Chine par des émetteurs étrangers, précise l'agence.

Lisbonne lance cette émission dans un contexte de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, alors que Washington l'a déjà mis en garde contre sa dépendance vis-à-vis de la Chine.

S'opposant à une OPA chinoise, qui a échoué, sur Energias de Portugal (EDP), le plus grand groupe du pays, l'ambassadeur américaine à Lisbonne avait fait la leçon aux Portugais. "Une entité étrangère ne doit pas détenir votre énergie électrique", avait-il déclaré.

Pour le Portugal, l'objectif de cette émission en devise chinoise "est d'entrer dans un marché de grande dimension, avec de fortes liquidités", a expliqué Ricardo Mourinho Felix, secrétaire d'Etat aux Finances, au journal économique en ligne ECO.

En 2014, la Grande-Bretagne avait émis un emprunt en yuans, pour l'équivalent de 490 millions de dollars, mais sur son propre marché, ce qui correspond à son ambition de faire de Londres une place forte pour le yuan hors de Chine.

Après l'éclatement de la crise financière mondiale de 2008, le Portugal s'était tourné vers les capitaux chinois qui sont désormais présents dans plusieurs fleurons de son économie.

L'idée d'émettre des "panda bonds" était à l'étude depuis 2017 mais le projet s'est accéléré lors de la visite officielle du président chinois Xi Jinping au Portugal en décembre, rapporte mercredi le quotidien Jornal de Negocios.

Le Portugal s'était affranchi en 2014 d'un plan d'aide internationale sur trois ans, qui lui avait permis d'obtenir un prêt de 78 milliards d'euros en échange d'une sévère cure de rigueur budgétaire. Il avait progressivement regagné un accès complet aux marchés privés de la dette.

lf-tsc/mra

ICBC

EDP - ENERGIAS DE PORTUGAL

Publié le 22/05/2019 01:43
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
07.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2