Rennes, 16 mai 2019 (AFP) - Deux Néerlandais poursuivis pour avoir importé au moins 200 kg d'héroïne et de cocaïne, dans le cadre d'un trafic international entre les Pays-Bas et la France, ont été condamnés à sept ans de prison à Rennes, a annoncé jeudi une source judiciaire.

Huit membres présumés de ce réseau de trafiquants - cinq Français et deux Néerlandais -, poursuivis pour "importation, acquisition, détention, transport, offre ou cession de stupéfiants et contrebande de marchandises prohibés", ont comparu devant la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) rennaise lundi et mardi, indique un communiqué du procureur de la République de Rennes Philippe Astruc.

Selon la justice, jusqu'à son démantèlement, après un an d'enquête, ce réseau de trafiquants avait procédé à "l'importation en France sur l'ensemble du territoire national d'une quantité estimée a minima à 200 kg d'héroïne et de cocaïne".

Après une saisie douanière de 4,4 kg d'héroïne et environ 800 g de cocaïne en janvier 2017 dans un véhicule en provenance des Pays-Bas se rendant à Nantes, conduit par un Néerlandais, "une enquête au long cours a permis l'identification et le démantèlement de cette organisation", précise le communiqué.

"La mise en place de nombreuses écoutes téléphoniques, de surveillances physiques", avaient amené les enquêteurs à identifier des déplacements de protagonistes au contact du commanditaire néerlandais.

En avril 2017, un nouveau convoi à destination de la région nantaise était intercepté avec 1,1 kg de cocaïne et 1,8 kg d'héroïne, donnant lieu à des interpellations.

"Des individus nantais étaient identifiés comme destinataires des produits, les perquisitions menées dans des domiciles et box amenant la saisie de 3 kg d'héroïne, de MDMA (principe actif de l'ecstasy NDLR) et de matériel de conditionnement", précise le communiqué.

"Le commanditaire du réseau, basé à Rotterdam aux Pays-Bas, d'où il gérait le trafic à partir de plusieurs appartements, faisait lui aussi l'objet d'interceptions téléphoniques, permettant de déterminer que le trafic se poursuivait, malgré les interpellations", indique le communiqué.

Il a été interpellé en janvier 2018, alors qu'il participait à l'un de ces convois.

Les enquêteurs français avaient sollicité la coopération des autorités néerlandaises, permettant des perquisitions dans "un laboratoire de stupéfiants à Rotterdam, géré par un second commanditaire".

Les deux organisateurs néerlandais du réseau, âgés de 34 et 28 ans, ont été condamnés chacun à sept ans d'emprisonnement. Des peines entre deux et cinq ans ont été prononcées à l'encontre des autres prévenus, sans autre détail.

Publié le 16/05/2019 08:47
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
Les vraies raisons pour lesquelles Bruno Le Maire estime que « l’euro n’a jamais été aussi menacé »
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures