Pékin, 16 mai 2019 (AFP) - Les restrictions imposées par les Etats-Unis aux équipements de télécommunications étrangers à risque "empiètent sur les droits" légitimes de Huawei, a accusé jeudi le géant technologique chinois, considéré comme la première cible du décret américain.

En pleine guerre commerciale avec Pékin, le président Donald Trump a interdit mercredi aux réseaux américains de télécoms de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque, une décision qui semble avant tout viser la Chine.

"Restreindre les activités de Huawei aux Etats-Unis ne rendra pas ce pays plus sûr ni plus fort", a estimé en réponse le groupe chinois dans un communiqué.

"Cela ne fera au contraire que cantonner les Etats-Unis à des alternatives inférieures et plus coûteuses", a ajouté Huawei, qui se présente comme "le leader sans rival de la 5G", la cinquième génération de télécommunications mobiles.

Au final, les Etats-Unis se retrouveront "à la traîne en matière de déploiement de la 5G, ce qui ne fera que pénaliser les entreprises et les consommateurs américains", estime le groupe de Shenzhen (sud).

Le géant chinois, fondé par un ancien ingénieur de l'armée, est soupçonné par les Etats-Unis de pouvoir par ses équipements se livrer à des activités d'espionnage au profit du régime communiste.

Huawei avertit que ces "restrictions déraisonnables empiéteront sur les droits de Huawei et soulèvent d'autres graves questions juridiques".

Publié le 16/05/2019 04:19
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad