Paris, 15 mai 2019 (AFP) - Les actionnaires majoritaires du groupe sucrier Südzucker ont fermé la porte, mercredi soir à Strasbourg, à une cession des sucreries vouées à la fermeture de la filiale française Saint-Louis sucre, que les betteraviers français souhaitent reprendre, ont annoncé les actionnaires dans un commmuniqué.

Le groupe allemand, numéro un mondial, prévoit de fermer deux de ses quatre sucreries en France, à Cagny (Calvados) et Eppeville (Somme), soit près de 130 postes supprimés sur les 723 que compte sa branche française et la remise en cause du modèle économique de milliers d'agriculteurs.

Les betteraviers français, reçus par des représentants des planteurs d'Allemagne du Sud (VSZ) détenant une participation majoritaire au capital de Südzucker, souhaitaient entamer des négociations autour de la reprise des deux sucreries, avec l'espoir de maintenir l'emploi et la culture de la betterave dans leurs bassins de production.

Concernant le projet de reprise, le docteur (Hans-Jörg) Gebhard (président de VSZ) a déclaré qu'"il serait irresponsable, pour Saint Louis Sucre, de céder des sites", fermant de fait la porte à des négociations.

Il a notamment estimé que "tout projet de reprise ne résout pas le problème de surproduction", alors que le secteur du sucre connaît une crise sans précédent, sur fond de déprime des cours, notamment en Europe, depuis la fin des quotas sucriers.

Il a estimé par ailleurs que "les sites de Saint Louis Sucre qui resteront à proximité sont en mesure de traiter une partie des quantités de betteraves d'Eppeville et de Cagny", renforçant ainsi les usines restantes d'Etrépagny (Eure) et de Roye (Somme).

Enfin, il considère "vital pour Saint Louis Sucre de maintenir les capacités de stockage des sites d'Eppeville et de Cagny".

- La France, marché excédentaire -

En maintenant symboliquement une poignée d'employés sur ces sites, le groupe allemand empêche le déclenchement d'un processus de recherche de repreneurs, contournant ainsi la "loi Florange", estime pour leur part les betteraviers français.

M. Gebhard a, enfin, assuré que le projet de restructuration de Saint-Louis Sucre "poursuit un seul objectif: assurer sa pérennité", arguant d'une perte opérationnelle de la branche sucre de Südzucker "annoncée entre 150 et 250 millions d'euros sur l'exercice 2018/19", tandis que Saint Louis Sucre "est également en perte depuis cinq années consécutives".

Le 7 mai, lors d'une manifestation devant l'ambassade d'Allemagne à Paris, les betteraviers ont laissé entendre qu'ils ne fourniraient pas les deux usines de Roye (Somme) et Etrepagny (Eure), si la direction ne se montrait pas plus conciliante.

Les betteraviers français déplorent que le groupe allemand, qui a des usines "partout en Europe", fasse supporter à la France 500.000 des 700.000 tonnes de baisse de production de sucre prévue sur le continent.

"Plusieurs sites du groupe sont concernés (par le plan de restructuration) en Europe : en Allemagne, en Pologne et en France", a indiqué la VSZ dans son communiqué.

"Le marché français est le marché le plus excédentaire en Europe : la France produit deux fois plus de sucre qu'elle n'en consomme", a également avancé la VSZ, évoquant le projet d'un autre acteur français, Cristal Union (marque Daddy) de fermer deux usines.

ngu/sma

CREDIT AGRICOLE

SUEDZUCKER AG

Publié le 16/05/2019 01:30
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Ne l’appelez plus Shinzo Abe mais Abe Shinzo
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
07.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte