Paris, 24 avr 2019 (AFP) - La Bourse de Paris marquait une pause (-0,19%) mercredi matin, redescendant quelque peu de ses sommets de la veille, tandis que les investisseurs devaient digérer de nombreux résultats d'entreprises des deux côtés de l'Atlantique.

A 09H45, l'indice CAC 40 reculait de 10,68 points à 5.581,01 points. La veille, il avait fini en progression de 0,20%, signant un nouveau plus haut en clôture depuis le 22 mai.

"Les marchés européens ont été portés par la hausse de Wall Street (mardi), mais la qualité des résultats de ce côté de l'Atlantique n'est pas la même", a estimé dans une note Tangi Le Liboux, stratégiste pour le courtier Aurel BGC.

"Les entreprises européennes, qui publient actuellement, ne déméritent pas pour autant", a-t-il poursuivi.

Après avoir signé mardi de nouveaux plus hauts, la cote parisienne semblait toutefois temporiser ce mercredi, reprenant son souffle au terme de huit séances consécutives de hausse.

Outre-Atlantique, "nous prêterons attention à la publication des résultats de ATT, Boeing, Caterpillar, Facebook, Microsoft, Tesla ou encore Visa", ont relevé pour leur part les experts de Mirabaud Securities Genève.

Sur le front commercial, la Maison Blanche a annoncé mardi que les négociateurs américains se rendront en Chine la semaine prochaine pour une nouvelle session de discussions visant à mettre fin à la guerre commerciale entre les deux pays, puis la délégation chinoise se déplacera à Washington début mai.

Du côté des indicateurs, le climat des affaires en France est resté stable en avril par rapport au mois de mars, soutenu par un léger rebond dans le commerce de détail, a indiqué l'Insee.

En Allemagne, le baromètre Ifo du moral des entrepreneurs pour le mois d'avril est encore attendu.

En matière de valeurs, STMicroelectronics progressait de 3,12% à 16,52 euros, malgré la publication d'un bénéfice net en repli de 57% sur le premier trimestre, à 178 millions de dollars, qu'il explique par un "ralentissement de la dynamique du marché" des semi-conducteurs.

Renault souffrait en revanche (-4,11% à 60,15 euros) après que son partenaire japonais Nissan a fortement réduit mercredi ses estimations de bénéfices annuels, accusant des dépenses supplémentaires aux Etats-Unis, un "environnement difficile" et l'impact de l'affaire Ghosn sur les ventes.

BioMérieux s'enfonçait de 6,35% à 69,35 euros, pénalisé par un chiffre d'affaires ressorti en dessous des attentes au premier trimestre 2019.

jra/fka/mcj

EURONEXT

Publié le 24/04/2019 10:20
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
05.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
06.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
07.
Comment les socialistes en sont arrivés à se demander ce qu'est le vrai vote utile pour eux
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte