Rosas (Colombie), 22 avr 2019 (AFP) - Au moins 17 personnes sont mortes et 13 sont portées disparues à la suite d'un glissement de terrain survenu dimanche dans une zone rurale du sud-ouest de la Colombie, ont annoncé les autorités.

Les pompiers locaux avaient initialement annoncé que 19 personnes avaient péri, mais après la suspension des recherches pour la nuit, l'organisme national de gestion des catastrophes, l'UNGRD, a révisé ce bilan à 17 morts.

De même, un responsable de l'UNGRD a établi à 13 le nombre des disparus, fixé auparavant à 14. Cinq personnes ont été blessées, selon l'UNGRD.

Le glissement de terrain, survenu dimanche avant l'aube et provoqué par de fortes pluies, a enseveli huit maisons dans le village de Rosas, situé dans l'Etat colombien de Cauca.

Le président colombien Ivan Duque a exprimé sur Twitter sa solidarité aux familles des victimes. Il s'est ensuite rendu sur les lieux.

"Ce sont des moments de douleur", mais le village de Rosas "a le soutien de tout un pays", a déclaré M. Duque, qui a annoncé des aides gouvernementales en faveur des sinistrés.

Des dizaines d'habitants du village ont aidé toute la journée de dimanche les équipes de secours à rechercher des survivants sous la coulée de terre.

"L'avalanche est arrivée vers trois heures du matin, beaucoup de gens sont morts parce qu'ici il y avait des maisons", a déclaré à l'AFP Carlos Zembrano, un habitant de Rosas qui participait aux recherches, une pelle à la main.

Le commandant local des pompiers, Juan Carlos Ganan, a déclaré que le glissement de terrain, provoqué par les pluies diluviennes qui s'abattent depuis quelque temps sur la région de Rosas et sur une bonne partie de la Colombie, était prévisible.

"C'est une zone rurale qui était en situation de risque", a-t-il dit. Selon lui, il existait depuis longtemps un rapport préconisant l'évacuation de Rosas mais "on n'avait jamais pu reloger ces personnes".

dl/gma/plh//cn

TWITTER

Publié le 22/04/2019 06:00
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100