En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

05.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 3 heures 17 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 4 heures 12 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 5 heures 9 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 6 heures 50 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 9 heures 25 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 10 heures 9 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 10 heures 45 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 3 heures 6 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 3 heures 51 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 4 heures 34 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 6 heures 4 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 9 heures 17 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 9 heures 51 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 10 heures 12 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 12 heures 38 min
Pékin, 11 avr 2019 (AFP) - La Chine a défendu jeudi l'interdiction de sortie du territoire qu'elle impose à un avocat spécialisé dans la défense des droits de l'homme, après un appel de Washington à le laisser venir étudier aux Etats-Unis.

Chen Jiangang avait été sélectionné pour étudier l'anglais dans le cadre de la bourse H. Humphrey, un programme qui permet aux jeunes talents qui le suivent de bénéficier d'une année d'études sur le sol américain.

Mais l'avocat a expliqué avoir été empêché le 1er avril d'embarquer à Pékin pour un vol à destination de Seattle, les autorités lui signifiant alors qu'il avait interdiction de quitter la Chine.

"La persécution des avocats et le mépris de l'Etat de droit montrent une fois de plus au monde que le gouvernement chinois est publiquement et sans cesse en train de priver les gens de leurs droits", a indiqué Chen Jiangang dans un communiqué.

"Rien n'arrête le gouvernement chinois de faire tout ce qu'il a envie de faire, au mépris de la loi ou des engagements qu'il prend", a-t-il ajouté.

Le département d'Etat américain s'était déclaré mercredi "inquiet" de l'attitude chinoise et avait appelé Pékin à "respecter la liberté de mouvement de M. Chen et à considérer les avocats et les défenseurs des droits comme des partenaires pour renforcer la société chinoise à travers le développement de l'Etat de droit".

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, a déclaré jeudi que l'interdiction de voyager était tout à fait légale.

"Les autorités chinoises compétentes traitent l'entrée et la sortie de ce citoyen chinois conformément aux lois chinoises", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse régulière.

Chen Jiangang avait défendu un autre avocat chinois des droits fondamentaux, Xie Yang, qui avait été arrêté à l'été 2015 lors d'un coup de filet visant quelque 200 avocats, juristes et militants s'occupant de dossiers sensibles.

Il avait alors attiré l'attention sur les accusations de torture sur son ancien client lorsque celui-ci se trouvait en détention.

Les interdictions de voyager sont un moyen fréquemment utilisé par la Chine pour freiner les activités de figures que Pékin considère comme dérangeantes.

En 2017, Chen Jiangang avait été arrêté durant des vacances en famille dans la province du Yunnan (sud-ouest). Sa détention avait été condamnée par l'ONU.

Publié le 11/04/2019 12:56