Mossoul (Irak), 21 mars 2019 (AFP) - Au moins 54 personnes sont mortes jeudi et 28 sont toujours portées disparues dans le naufrage d'un bac sur le Tigre à Mossoul, dans le nord irakien où de nombreuses familles célébraient la fête de Norouz, selon un responsable du ministère de l'Intérieur.

"La Défense civile a décompté 54 morts dans le naufrage de ce bateau qui transportait des familles et des enfants se rendant dans un complexe touristique de Mossoul", a déclaré ce responsable sous le couvert de l'anonymat. Selon lui, "28 personnes sont toujours portées disparues".

"Le bateau a fait naufrage car il y avait trop de passagers à bord, plus d'une centaine", a expliqué à l'AFP un responsable des services de sécurité, présent, lui, à Mossoul.

Ces hommes, ces femmes et ces enfants, a-t-il précisé, traversaient le fleuve en direction de parcs aménagés où les familles piquent-niquent traditionnellement pour Norouz, le Nouvel an kurde décrété jour férié dans l'ensemble du pays.

Après d'importantes pluies ces derniers jours, les autorités avaient ouvert des écluses pour alléger la pression au niveau du grand barrage de Mossoul. Elles avaient publié des mises en garde au public, prévenant que les rives du Tigre seraient plus dangereuses avec un niveau de l'eau plus élevé.

Ce niveau de l'eau a également joué un rôle dans ce naufrage, a précisé le responsable à Mossoul.

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montraient des dizaines de personnes flottant ou tentant de surnager autour d'un bateau, au milieu d'un fort courant.

Publié le 21/03/2019 03:20
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
02.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
03.
Les médecins de Britney Spears dévoilent la vérité sur son hospitalisation
04.
Les princes William et Harry n’auraient jamais dû s’appeler ainsi
05.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
07.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
02.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?