Paris, 21 mars 2019 (AFP) - Le parquet national financier (PNF) réclame un procès pour Rifaat al-Assad, oncle du président syrien Bachar al-Assad, soupçonné de s'être frauduleusement bâti en France un patrimoine immobilier estimé à 90 millions d'euros, a appris jeudi l'AFP de sources proches du dossier.

Si le juge d'instruction devait suivre les réquisitions du PNF, signées le 8 mars et dont l'AFP a eu connaissance, Rifaat al-Assad, 81 ans, serait jugé devant le tribunal correctionnel de Paris pour "blanchiment en bande organisée" de fraude fiscale aggravée et de détournements de fonds publics aux dépens de l'Etat syrien, ainsi que pour le "travail dissimulé" de gardiens et personnels de maison.

Le ministère public demande en attendant le maintien du contrôle judiciaire limitant ses déplacements à l'international.

"Nous contestons fermement les accusations qui reposent sur des analyses parfaitement erronées, des raccourcis et des témoignages d'opposants politiques historiques qui se contredisent", ont déclaré à l'AFP ses avocats Pierre Haïk, Pierre Cornut-Gentille, Julien Visconti et Benjamin Grundler.

Aujourd'hui résident britannique, Rifaat al-Assad avait été contraint à l'exil dès 1984 à la suite d'un coup d'Etat manqué contre son frère Hafez, le père de Bachar al-Assad, qui dirigea le pays de 1971 à 2000.

A son arrivée en Europe, Rifaat al-Assad mène grand train, avec ses quatre épouses, ses seize enfants et sa suite de "fidèles". En France, notamment, il accumule un impressionnant patrimoine immobilier jusqu'à ce que la justice se penche sur son cas en ouvrant une information judiciaire en avril 2014, après les plaintes des ONG anticorruption Sherpa et Transparency international.

Le parquet national financier a fait l'inventaire : deux hôtels particuliers, dont l'un sur la prestigieuse avenue Foch à Paris et une quarantaine d'appartements dans des quartiers huppés de la capitale; un haras et un château dans le Val-d'Oise, 7.400 m2 de bureaux à Lyon... En France, son patrimoine atteint les 90 millions d'euros.

La plupart des biens ont été saisis par la justice française. En majorité acquis dans les années 1980, ils sont pour l'essentiel détenus par ses proches ou par l'intermédiaire de sociétés nichées un temps dans des paradis fiscaux - Curaçao, Panama, Liechtenstein - et désormais établies au Luxembourg. Pour le PNF, la constitution d'un tel patrimoine "est empreinte d'un évident souci de dissimulation".

Les investissements immobiliers s'étendent aussi massivement à l'Espagne, où 507 propriétés de la famille ont été saisies en juin 2017, pour une valeur de 695 millions d'euros.

L'origine de sa fortune interroge. Les enquêteurs soupçonnent un "enrichissement illicite de Rifaat al-Assad depuis l'accession au pouvoir de son frère", une thèse qu'il conteste en dénonçant des accusations politiques pour empêcher son retour en Syrie.

Entendu à trois reprises, Rifaat al-Assad a toujours affirmé que l'argent provenait, depuis son exil européen, de la générosité du royaume saoudien.

Ses avocats ont produit des documents pour justifier de dons de près de 25 millions d'euros entre 1984 et 2010 mais ces explications ont été jugées "très insuffisantes".

Publié le 21/03/2019 01:52
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

​Terrorisés par les voyous, les locataires d'une tour HLM d'Avion (Pas-de-Calais) vont être relogés. Et nous, quand est-ce qu'on nous reloge ?

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Une affaire d'espionnage qui casse les mythes si prisés du public

06.

L‘après G7 : les leaders populistes vont s’obliger à changer de logiciel s’ils ne veulent pas perdre leur électorat

07.

Nous ne serons jamais aussi mince que dans les années 80 et voilà pourquoi

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?