Paris, 20 mars 2019 (AFP) - Le documentaire "Leaving Neverland" qui a relancé début mars les accusations de pédophilie à l'encontre de Michael Jackson, jusqu'ici inédit en France, sera diffusé jeudi soir sur M6.

Ce documentaire en deux parties, du réalisateur britannique Dan Reed, programmé à partir de 21H00 et qui sera suivi d'un débat animé par Nathalie Renoux, a suscité de nombreuses réactions dans le monde depuis sa diffusion au festival de Sundance, en janvier, puis les 3 et 4 mars sur la chaîne américaine HBO.

Il est centré sur James Safechuck, aujourd'hui âgé de 41 ans, et Wade Robson, 36 ans, qui racontent comment le chanteur les aurait violés de façon répétée, lorsqu'ils étaient enfants.

Ces révélations ont relancé les accusations de pédophilie contre la star décédée en 2009 et poussé certains médias à cesser de diffuser ses oeuvres, notamment des stations de radio au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Les héritiers de Michael Jackson ont réfuté les allégations du documentaire et saisi la justice pour réclamer à HBO 100 millions de dollars au titre de ce qu'ils qualifient d'"assassinat posthume".

En outre, des fans du chanteur défunt sont montés au créneau, notamment via les réseaux sociaux, pour protéger sa mémoire.

A ce propos, une porte-parole de M6, interrogée par l'AFP, a indiqué que le service téléspectateurs de la chaîne avait reçu une centaine de messages concernant ce programme, un niveau très élevé par rapport à la normale, la plupart émanant de fans protestant contre cette diffusion.

Trois associations françaises de fans ont même lancé une procédure devant la justice française contre Robson Wade et James Safechuck, pour "atteinte à la mémoire d'un mort". L'affaire sera examinée début juillet.

Des plaintes que le réalisateur, Dan Reed, a jugé plus que déplacées, dans un entretien accordé lundi à l'AFP.

"Poursuivre en justice des hommes qui ont eu le courage de dire qu'ils ont été violés lorsqu'ils étaient enfants par cette personne toute-puissante et quasi-divine, d'en faire des boucs émissaires, c'est plus qu'absurde, c'est ignoble", a-t-il déclaré.

"Depuis le début, la stratégie des Jackson a été de présenter Michael comme la victime, et ils ont eu un succès incroyable", a-t-il estimé. Mais "Michael n'est pas la victime, c'est le responsable", insiste-t-il.

Toujours en France, où une grande exposition avait récemment été consacrée à Paris aux influences du "roi de la pop" sur l'art, la marque Louis Vuitton a décidé d'effacer les références au chanteur dans sa collection automne-hiver homme, présentée en janvier et qui lui était dédiée.

fpo/ial/spe

M6 - METROPOLE TELEVISION SA

Publié le 20/03/2019 06:26
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Lateticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

07.

Psychogénéalogie : comment les générations familiales qui nous précèdent laissent leur empreinte sur notre identité

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?