Caracas, 16 mars 2019 (AFP) - Un journaliste polonais, Tomasz Surdel, relayé par une organisation locale de défense de la presse, a accusé vendredi la police vénézuélienne de l'avoir passé à tabac dans un quartier de Caracas.

Selon le Syndicat national des travailleurs de la presse (SNTP), le journaliste a été intercepté et "battu par les Forces d'action spéciales de la police nationale dans la nuit de jeudi alors qu'il circulait dans Bello Monte", un quartier de la classe moyenne.

Le SNTP a montré des images du visage tuméfié et ensanglanté de Tomasz Surdel, les joues, les pommettes et les lèvres enflées.

Le journaliste, correspondant du quotidien polonais Gazeta Wyborcza, est installé à Caracas depuis deux mois.

Dans une vidéo diffusée par le SNTP, Tomasz Surdel raconte que six policiers armés, le visage masqué, l'ont abordé et contraint à s'arrêter: "A peine étais-je descendu de la voiture, qu'ils m'ont recouvert la tête d'une capuche et ont commencé à me frapper, ils ne m'ont rien demandé (...). Quand ils ont retiré la capuche, il y avait un pistolet pointé sur moi".

"L'un d'eux a dit: tire-lui dessus. Un autre a appuyé sur la gâchette. Le pistolet n'était pas chargé. Tous se sont mis à rire", a poursuivi le journaliste.

"Tout ceci s'est déroulé dans l'exercice de ses fonctions", s'est indigné la Gazeta Wyborcza dans un éditorial, demandant au ministère des Affaires étrangères et à l'ambassade de Pologne au Venezuela de "réagir avec force".

- Journalistes arrêtés et expulsés -

"Ça s'est passé dans la rue. Après l'avoir battu, ils l'ont abandonné là", a affirmé à l'AFP le secrétaire général du SNTP, Marco Ruiz.

La tension est vive au Venezuela, en proie à une profonde crise économique et politique, avec la lutte entre le président Nicolas Maduro et le chef de l'Assemblée nationale dominée par l'opposition, Juan Guaido, qui s'est proclamé président par intérim, et a été reconnu par une cinquantaine de pays.

Après six jours de panne, le courant a été rétabli mardi dans le pays.

Les arrestations et expulsions de journalistes se sont multipliées récemment: le journaliste vénézuélien Luis Carlos Diaz a été arrêté plus de 24 heures et libéré mardi, accusé "d'incitation au crime"; un journaliste américain, Cody Weddle, arrêté et expulsé douze heures plus tard.

Fin février, Jorge Ramos, envoyé spécial des chaînes hispaniques américaines Univision et Telemundo, a été arrêté en pleine interview de Nicolas Maduro au palais présidentiel puis expulsé.

L'ONG Espacio Publico, de défense de la liberté d'expression, a enregistré une cinquantaine d'arrestations dans ce milieu depuis le début de l'année.

"Je ne vais pas cesser d'écrire sur le Venezuela", a affirmé Tomasz Surdel sur Twitter. Son journal n'a pas encore pris de décision concernant son maintien dans le pays.

Publié le 16/03/2019 01:51
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
04.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
05.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
06.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
07.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?