Washington, 14 mars 2019 (AFP) - Donald Trump a de nouveau exprimé jeudi son optimisme sur un futur accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine, précisant s'attendre à une décision d'ici quatre semaines.

"Les discussions avec la Chine avancent très bien", a-t-il dit aux journalistes depuis la Maison Blanche. "Nous obtenons ce que nous devons obtenir et je pense que nous l'obtenons relativement rapidement".

"Si ce n'est pas un très bon accord pour nous, nous ne le conclurons pas", a toutefois répété le président américain.

Plus tard dans la journée, M. Trump a précisé: "On va avoir des nouvelles sur la Chine, d'une façon ou d'une autre, probablement dans les trois ou quatre semaines".

De son côté, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a estimé jeudi que le conflit commercial entre les deux puissances devrait "être résolu dans un avenir proche".

Devant une commission de la Chambre des représentants, le ministre des Finances de Donald Trump a affirmé qu'il avait encore discuté au téléphone la veille, aux côtés du représentant au Commerce Robert Lighthizer, avec le négociateur en chef chinois, le vice-Premier ministre Liu He.

"Nous travaillons assidûment sur 150 pages de documents", a-t-il indiqué. "Si nous parvenons à un accord, nous aurons un mécanisme très clair d'application de l'accord", a-t-il promis.

"Nous voulons un bon accord, c'est plus important que la date exacte", a encore affirmé le secrétaire au Trésor, ajoutant: "mais je m'attends à ce que ce soit résolu dans un avenir proche".

Mardi, Robert Lighthizer, le négociateur en chef américain, avait évité devant le Congrès de donner une date limite aux négociations: "Notre espoir est que nous soyons dans les dernières semaines de discussion".

vmt-la-sms-seb/iba

Publié le 15/03/2019 12:04
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…