Sao Paulo, 11 mars 2019 (AFP) - Le président brésilien Jair Bolsonaro a accusé une journaliste de l'un des principaux quotidiens du pays de vouloir "faire tomber" le gouvernement par le biais d'enquêtes à charge contre l'un de ses fils.

Le président d'extrême droite a tweeté dimanche soir un extrait audio accompagné d'une photo de Constança Rezende, du quotidien Estado de S.Paulo, écrivant en commentaire: "Constança Rezende, de l'Estado de SP, déclare vouloir ruiner la vie de Flavio Bolsonaro et rechercher la destitution de Jair Bolsonaro (...). Ils veulent faire tomber le gouvernement avec des chantages, de la désinformation et des fuites".

La journaliste couvre les enquêtes sur des mouvements financiers suspects d'un chauffeur et garde du corps de Flavio Bolsonaro, sénateur et fils aîné du président.

Dans l'extrait audio reproduit, elle déclare en anglais que l'affaire concernant le fils du président peut "compromettre", "ruiner Bolsonaro" et ajoute: "Je pense que c'est un cas de destitution", mais sans préciser que telle est la motivation de ses recherches.

Les propos de la journaliste ont été diffusés initialement dans une interview publiée le 6 mars sur le blog du cinéaste marocain Jawab Rhalib sur le portail public du site français d'information Mediapart, qui a exprimé lundi sa solidarité à la journaliste brésilienne.

Selon M. Rhalib, l'entretien a été réalisé par l'une de ses "sources", un étudiant d'une université britannique dont le "travail de fin d'études" portait sur la "thématique" de la réaction des médias brésiliens à l'arrivée au pouvoir de M. Bolsonaro.

De cet entretien, le cinéaste marocain conclut que la "véritable motivation" de "la couverture médiatique négative" est de "+ruiner+ le président Jair Bolsonaro et de provoquer sa destitution".

L'Estado de S. Paulo a expliqué que sa journaliste évaluait la portée potentielle de l'affaire, mais que "son travail n'a aucun lien avec une intention en ce sens" et que ses déclarations ont été "déformées".

Dans un tweet en portugais, Mediapart s'est dit "solidaire de la journaliste @constancarezende, victime de menaces. Les informations publiées dans le 'Club de Mediapart', qui ont servi de base au tweet de @jairbolsonaro sont fausses. L'article relève de la responsabilité de l'auteur et le blog est indépendant de la rédaction du journal", a écrit le site d'information.

Selon l'Estado de S. Paulo, l'extrait audio diffusé provient d'une conversation tenue le 23 janvier entre Mme Rezende et une personne s'identifiant comme Alex MacAllister, censé être un étudiant menant "une étude comparative entre Donald Trump et Jair Bolsonaro".

Les partisans du président brésilien se sont rapidement mobilisés sur Twitter tandis que des centaines de journalistes manifestaient leur soutien à Mme Rezende en dénonçant ce qu'ils qualifiaient de nouvelle attaque contre la presse du président Bolsonaro.

pr-js/lch/agr/pt/dga

TWITTER

Publié le 11/03/2019 11:09
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent