Paris, 23 fév 2019 (AFP) - Karin Viard et Philippe Katerine ont reçu vendredi le César de la meilleure actrice et du meilleur acteur dans un second rôle, respectivement pour "Les Chatouilles" et "Le Grand bain".

"Je tenais beaucoup à ce rôle, j'avais vraiment envie de faire partie de cette histoire", a lancé Karin Viard, en recevant sa statuette pour son interprétation de mère mal aimante dans ce film, décrochant au passage le troisième César de sa carrière.

A propos de son interprétation d'une mère dure, doutant des abus sexuels subis par sa fille, elle a décrit un "rôle épouvantable de mère si toxique qui condamne sa fille une deuxième fois en ne l'écoutant pas, en ne voulant pas la croire".

A 53 ans, cette comédienne audacieuse enrichit une collection de prix qui compte déjà le César de meilleure actrice en 2000 pour "Haut les coeurs!" et celui de second rôle en 2003 pour "Embrassez qui vous voudrez".

"C'est n'importe quoi", a déclaré de son côté en recevant son prix Philippe Katerine, qui a déridé l'assemblée avec un discours plein d'humour.

"J'envoie ce César à Gilles Lellouche. J'envoie ce César aussi à toutes les équipes du Grand Bain (...) J'envoie aussi ce César à Thierry, le personnage que j'ai eu l'honneur d'incarner dans le film", a-t-il déclaré.

"Thierry, peut-être que tu dois nous regarder à la télé, dans ton appartement attenant à la piscine municipale, et ça fait bien plaisir (...) Je me suis reconnu en toi et j'espère que tu t'es un peu reconnu en moi. Je pense que tout le monde a quelque chose de Thierry", a-t-il ajouté, en se mettant à fredonner quelques paroles sur l'air de la chanson de Johnny Hallyday "Quelque chose de Tennessee".

Auteur-compositeur-interprète à l'univers fantasque, Philippe Katerine a investi depuis une vingtaine d'années le domaine du cinéma pour devenir un habitué des seconds rôles dans des comédies.

Dans "Le grand bain", film de Gilles Lellouche sur des laissés pour compte de la société qui se lancent dans une équipe de natation synchronisée, il incarne le personnage de Thierry, un employé de piscine municipale timide et enfantin qui se gave de sucreries.

Philippe Katerine, 50 ans, de son vrai nom Philippe Blanchard, a commencé sa carrière musicale en 1991 avec l'album "Les mariages chinois".

Au cinéma, il s'est imposé principalement dans des seconds rôles décalés. Il a notamment joué dans "Le Petit Spirou" de Nicolas Bary et "Le Monde est à toi" de Romain Gavras.

aml-slb-may-ccd/alu/sma

Publié le 23/02/2019 02:24
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
04.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
05.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
07.
Frédéric Dupuch et Pierre Gaudin : nouveaux limogeages à la préfecture de police de Paris après les incidents des Champs-Elysées
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
04.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
05.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
06.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?