Versailles, 22 fév 2019 (AFP) - La fille du ministre Robert Boulin, retrouvé mort en 1979 dans la forêt de Rambouillet (Yvelines), a obtenu la nomination d'un deuxième juge d'instruction pour enquêter sur ce décès, a indiqué vendredi à l'AFP son avocate Marie Dosé.

Un deuxième juge a été nommé à Versailles "début 2019" à la suite d'une demande faite le 9 novembre 2018 par Fabienne Boulin, a indiqué l'avocate, confirmant une information de 20 minutes.

"La lenteur des investigations menées dans un dossier comme celui-là est extrêmement préjudiciable", a expliqué l'avocate, soulignant que les "témoins meurent" et que "les investigations se révèlent compliquées à réaliser si on laisse passer trop de temps".

La demande a aussi été faite "parce que la collégialité est synonyme de neutralité. C'est important que Fabienne Boulin puisse ressentir la neutralité du positionnement des magistrats, ce qu'elle ne ressent pas pour l'instant", a déclaré le conseil.

Le corps de Robert Boulin avait été retrouvé le 30 octobre 1979 au matin, dans 50 cm d'eau, dans l'étang du Rompu à Saint-Léger-en-Yvelines (Yvelines). Officiellement, il se serait suicidé après avoir absorbé des barbituriques.

La veille, en quittant le ministère de Travail, il avait déposé des dossiers confidentiels dans son appartement de Neuilly-sur-Seine puis était parti pour une destination inconnue.

Après un non-lieu rendu en 1991 et deux précédents refus de réouverture de l'enquête, une nouvelle instruction pour "arrestation, enlèvement et séquestration suivi de mort ou assassinat" a été ouverte en août 2015, à la suite d'une plainte de Mme Boulin. Elle a toujours soutenu qu'il s'agissait d'un assassinat politique et non d'un suicide.

En juin, lors d'une conférence de presse, Fabienne Boulin avait demandé à la justice d'accélérer l'enquête sur la mort de son père, se disant "très inquiète".

"J'ai l'impression qu'on passe à côté de l'essentiel, on passe à côté de témoins qui ne demandent qu'à être entendus", avait-elle déploré. Une quinzaine de témoins jamais auditionnés pouvaient l'être, avait alors indiqué Me Dosé, ajoutant que la préfecture de police avait également mis à disposition de la justice plusieurs archives non classifiées des services de police de l'époque, dont des documents ne figurant pas au dossier.

Publié le 22/02/2019 01:27
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

03.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

06.

Quand Donald Trump fait la leçon au patron de la Nasa en lui demandant d'aller sur Mars sans passer par la Lune

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

François de Rugy a démissionné

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion