Bruxelles, 22 fév 2019 (AFP) - La Commission européenne a décidé de relever le plafond des aides d'Etat aux agriculteurs de 15.000 à 25.000 euros pour les aider "à faire face à une crise dans leur pays", a-t-elle annoncé vendredi, alors que s'ouvre samedi à Paris le Salon de l'agriculture.

Les nouvelles règles s'appliqueront dès le 14 mars, à deux mois des élections européennes.

"Nous avons eu de nombreux exemples au cours des dernières années où nous avions le sentiment que les règles en matière d'aides d'Etat n'étaient pas assez généreuses pour aider les États membres à faire face, de temps en temps, à une crise dans leur pays", a expliqué à l'AFP le commissaire à l'Agriculture Phil Hogan.

Les nouvelles règles concernent les aides "de minimis", que les autorités nationales peuvent distribuer aux agriculteurs sans accord préalable de la Commission, dans la limite d'une enveloppe nationale qui leur est accordée.

Actuellement plafonnées à 15.000 euros par agriculteur sur une période de trois ans, elles vont pouvoir monter jusqu'à 20.000 euros, voire 25.000 euros si un Etat ne dépense pas plus de la moitié de son enveloppe pour une seule filière en particulier, explique par ailleurs la Commission dans un communiqué.

Pour les pays qui optent pour ce plafond le plus élevé, il leur faudra créer "des registres obligatoires" au niveau national. "Cela aidera à garder une trace des aides accordées", précise la Commission. Les règles sont très précises car il est nécessaire de ne pas créer des "distorsions de concurrence" au travers de ces aides nationales.

"Nous aurions été critiqués pour ne pas avoir des règles du jeu équitables", a souligné M. Hogan.

Publié le 22/02/2019 12:31
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
La Nasa envisage d'explorer la protoplanète Pallas dans la ceinture d'astéroïdes ; Osiris-Rex : deux découvertes surprenantes sur l'astéroïde Bennu !
06.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
07.
Game of thrones : six trônes de fer ont été cachés de par le monde
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?