En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex

04.

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

05.

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

06.

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

07.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Les casseurs de sortie
Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris
il y a 5 heures 15 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 12 heures 21 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 12 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 13 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 13 heures 16 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 13 heures 48 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 14 heures 51 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 16 heures 7 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 16 heures 29 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 16 heures 45 min
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 11 heures 17 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 12 heures 32 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 12 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 13 heures 13 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 13 heures 28 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 14 heures 10 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 16 heures 39 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 16 heures 52 min
Tripoli, 21 fév 2019 (AFP) - L'Armée nationale libyenne (ANL) autoproclamée de l'homme fort de l'est de la Libye, le maréchal Khalifa Haftar, a annoncé jeudi soir avoir pris le contrôle d'un important champ pétrolier dans le sud.

"Les forces armées ont pris le contrôle, pacifiquement, du champ d'al-Fil en attendant de le livrer aux Gardes des installations pétrolières", a indiqué porte-parole de l'ANL, Ahmad al-Mesmari, sur sa page Facebook.

Le champ d'al-Fil produit actuellement environ 73.000 barils par jour. Il est géré par "Mellitah Oil and Gas", une coentreprise entre la Compagnie nationale de pétrole (NOC) et l'italienne ENI.

L'ANL mène depuis mi-janvier dans le sud-ouest du pays une opération militaire visant, selon elle, à y éliminer les "groupes terroristes et criminels".

Elle s'est déjà emparée sans combats de la ville de Sebha (650 km au sud de Tripoli) ainsi que d'un important champ pétrolier près d'Oubari, plus au sud.

Dans l'est du pays, les plus importants terminaux pétroliers sont également contrôlés par l'ANL. Leur gestion a été confiée à la NOC, qui tente tant bien que mal de garder sa neutralité entre les camps rivaux.

Mercredi, à Morzouk, le général Ibrahim Mohamad Kari, chef de la sécurité de cette ville du sud-ouest de la Libye, a été assassiné par "groupe armé hors-la-loi", selon un communiqué le ministère de l'Intérieur du gouvernement d'union nationale (GNA), basé à Tripoli.

Cet assassinat a eu lieu au lendemain de l'entrée à Morzouk des forces du puissant maréchal Haftar.

Dénonçant un "acte criminel lâche", le ministère de l'Intérieur du GNA a affirmé qu'il "poursuivra les auteurs (de l'assassinat) pour les présenter à la justice" et qu'il ne restera pas "les bras croisés face à ces crimes qui menacent la sécurité et la stabilité du pays".

Selon des médias libyens, Ibrahim Mohamad Kari, de l'ethnie Toubou, a été assassiné chez lui.

Morzouk, ainsi que les villes de Sebha et Oubari, se trouvent dans une région marginalisée et marquée, depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, par des combats tribaux et ethniques sanglants entre les communautés Toubou, Touareg et des tribus arabes.

Une partie des habitants de Morzouk, un des fiefs des Toubou, est hostile à l'opération menée par le maréchal Haftar, redoutant surtout des actes de vengeance de leurs rivaux arabes ayant pour la plupart rallié l'ANL.

Plus de sept ans après la chute de Kadhafi, la Libye est profondément divisée avec, d'un côté, le GNA, reconnu par la communauté internationale. Et, de l'autre, un cabinet parallèle appuyé par l'ANL qui règne sur le nord-est du pays et désormais une partie du sud-ouest.

Publié le 21/02/2019 08:34