Paris, 20 fév 2019 (AFP) - Le président (LR) du Sénat Gérard Larcher a dit mercredi comprendre ceux qui s'interrogent sur "les valeurs de référence du Rassemblement national et de La France insoumise", en pleine mobilisation contre l'antisémitisme.

Interrogé sur RTL sur la responsabilité de la classe politique dans le regain d'antisémitisme en 2018, il a dit ne pas savoir si "collectivement on a raté le rendez-vous, parce qu'on est passé d'un antisémitisme qui existe toujours, celui de l'affaire Dreyfus, qui se situe plutôt à l'extrême droite, à une forme d'islamo-gauchisme, radicalisme qui confond juifs et Israël".

Or, "j'ai le droit d'aimer ou de ne pas aimer ou de soutenir ou de ne pas soutenir l'Etat d'Israël, mais sur le fond, parce que je suis un républicain, mes compatriotes juifs sont français, ils appartiennent à la France, ils le sont comme moi", a-t-il plaidé.

Alors que Les Républicains ont estimé lundi que l'exécutif n'était pas assez "lucide" sur les "racines" du "nouvel antisémitisme" que constitue "l'islamisme radical", il a noté qu'"il n'y a pas que l'islamisme radical".

Quant à savoir s'il y a une forme de lâcheté vis-à-vis de cet islamisme, il a estimé que "depuis un certain temps on le nomme", mais que "certains refusent de le nommer".

"Il y a un certain nombre de gens proches de La France insoumise dont je ne peux pas partager aucun des propos (...) Ce sont des révélateurs: quelles sont les valeurs que nous avons en partage. On a vu qui les partageaient hier soir", a-t-il ajouté.

Après les rassemblements de mardi soir contre l'antisémitisme à travers la France, il a noté que "l'union sacrée ne peut pas se faire à un seul moment: il y a des valeurs fondamentales sur lesquelles on doit s'interroger. Je comprends que les formations politiques se soient interrogées sur les valeurs de référence du Rassemblement national et de La France insoumise", a-t-il insisté.

Il a par ailleurs jugé "indispensable" qu'Emmanuel Macron "s'adresse à toute la nation" à propos de la lutte contre l'antisémitisme, une "cause nationale, qui ne concerne pas que la communauté juive".

Le premier vice-président des Républicains, Guillaume Peltier, a salué le fait que "tout ce qui est de l'ordre du symbole permet de rappeler nos fondamentaux". "Mais le peuple français attend des responsables et des gouvernements qu'ils gouvernent, qu'ils décident, qu'ils agissent", a-t-il remarqué sur Public Sénat.

Alors qu'Emmanuel Macron a promis mardi des actes "forts, clairs" mais aussi de légiférer contre l'antisémitisme, M. Peltier a estimé que ce n'est "certainement pas des lois nouvelles" qu'il faut, car "l'arsenal législatif existe": Emmanuel Macron doit "donner des instructions extrêmement claires à son gouvernement, en particulier son ministre de l'Intérieur, pour faire appliquer les lois et rétablir l'ordre", a-t-il souhaité.

ggy/el/shu

RTL GROUP

Publié le 20/02/2019 10:01
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

02.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

06.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

07.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

03.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise