Washington, 19 fév 2019 (AFP) - Le projet de force spatiale voulue par Donald Trump avance: le président américain a ordonné mardi au Pentagone de rédiger un projet de loi créant une "Space Force" comme sixième entité des forces armées américaines.

"Nous devons être prêts", a déclaré Donald Trump en signant dans le Bureau ovale la quatrième directive spatiale de son mandat, qui décrit en détails l'organisation et les pouvoirs voulus pour cette nouvelle entité. "Mon gouvernement a fait de la création d'une force spatiale une affaire de sécurité nationale".

"Nos adversaires sont dans l'espace, que cela nous plaise ou non. Ils le font, et nous aussi. Et ce sera une grande partie des activités défensives et même offensives de notre pays mais restons gentils et parlons de la défense de notre pays", a dit le président américain.

Cette force spatiale vise par exemple à protéger les satellites américains contre toute attaque physique (par collision avec un autre objet, ou par un missile), ou toute tentative de piratage ou de brouillage par des adversaires, ainsi qu'à développer des capacités militaires offensives dans l'espace.

Elle aura pour responsabilité de protéger les intérêts américains et de "dissuader toute agression" contre les Etats-Unis ou leurs alliés, selon le texte présidentiel qui parle tant de moyens défensifs qu'offensifs.

Donald Trump a annoncé en juin 2018 son intention de créer une force "séparée mais égale" aux cinq autres (US Army, US Air Force, US Navy, Marine Corps et Garde-côtes). Mais le processus est long et dépend du Congrès, qui devra adopter la réorganisation, ce qui donne lieu à une féroce bataille militaro-bureaucratique.

Dans un premier temps, la "Space Force" prendra la forme d'un commandement militaire au sein de l'armée de l'air. Puis, avec l'aval du Congrès, elle deviendra une force à part entière avec son propre chef d'état-major et un sous-secrétaire à l'Espace mais toujours dans le giron de l'armée de l'air, comme le corps des Marines qui opère au sein de la Navy.

L'ensemble des personnels militaires et civils qui travaillent dans le domaine spatial au sein du Pentagone (satellites, fusées, armes, technologies...) seront regroupés sous un commandement unique.

Le texte présidentiel évoque l'indépendance de la force spatiale par rapport à l'armée de l'air dans un avenir indéterminé.

"Nous avons beaucoup d'armes nouvelles défensives et offensives créées spécialement pour cela et nous allons désormais commencer à les exploiter", a dit Donald Trump.

Publié le 19/02/2019 11:05
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
03.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
06.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
07.
Vous ne croyez pas au choc des civilisations ? Intéressez vous alors au sort de l'iranienne Nasrin Sotoudeh!
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?