Varsovie, 17 fév 2019 (AFP) - Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a annulé une visite en Israël pour le sommet des pays du groupe de Visegrad, après des propos attribués par des médias israéliens à Benjamin Netanyahu sur le rôle des Polonais dans la Shoah.

Le Premier ministre a informé son homologue israélien par téléphone que la Pologne "serait représentée à ce sommet par le ministre des Affaires étrangères Jacek Czaputowicz", a déclaré dimanche à l'AFP la porte-parole du gouvernement, Joanna Kopcinska.

Le groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, République Tchèque et Slovaquie) tient un sommet avec Israël à Jérusalem lundi et mardi.

La porte-parole a précisé que l'entretien avait eu lieu à la demande du chef du gouvernement israélien.

"M. Morawiecki a souligné dans son entretien que les questions de la vérité historique et du sacrifice que la Pologne a payé durant la Seconde guerre mondiale avaient pour la Pologne une valeur fondamentale", a-t-elle ajouté.

"Ces derniers jours, il y a eu des propos dans les médias accusant faussement l'Etat polonais", a déclaré Michal Dworczyk, le chef de cabinet du chef du gouvernement, "d'où la décision du Premier ministre".

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré vendredi que la presse de son pays avait déformé des propos qu'elle lui attribuait sur le rôle des Polonais dans la Shoah et qui ont suscité l'émoi à Varsovie.

Au cours de discussions avec les journalistes israéliens qui l'accompagnaient à Varsovie mercredi et jeudi, M. Netanyahu "a parlé de Polonais, et non pas du peuple polonais ou de la Pologne", ont dit ses services dans un communiqué.

Ces paroles "ont été mal citées et présentées sous un faux jour, et le journaliste qui, le premier, a publié ces informations fausses les a depuis corrigées", ont-ils indiqué.

La presse israélienne a rapporté différemment les mots prononcés par M. Netanyahu en marge de la conférence internationale sur le Moyen-Orient, et les services gouvernementaux israéliens n'ont pas précisé à quelle version ils faisaient référence.

Publié le 17/02/2019 04:49
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

03.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

04.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise