Budapest, 11 fév 2019 (AFP) - Washington ne cherche pas à étouffer le dossier de l'assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, a assuré lundi le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, alors que Donald Trump a ignoré l'appel du Congrès américain à se prononcer sur le rôle du prince héritier d'Arabie saoudite dans ce crime.

"L'Amérique n'étouffe pas un meurtre", a déclaré M. Pompeo, en réponse à une question de journalistes en marge d'un déplacement à Budapest.

Le Congrès avait donné au président Trump jusqu'à vendredi pour prendre position dans ce dossier. Des sénateurs démocrates et républicains avaient activé le 10 octobre une loi donnant 120 jours au locataire de la Maison Blanche pour se prononcer sur le rôle du Mohammed ben Salmane dans ce dossier.

M. Trump a toutefois refusé cet ultimatum, son entourage invoquant la "séparation des pouvoirs".

L'administration américaine "travaille avec diligence" dans ce dossier et "continuera de demander des comptes à tous les responsables" en fonction des éléments dont elle disposera, a assuré M. Pompeo.

L'assassinat du journaliste saoudien début octobre dans le consulat de son pays à Istanbul par un commando venu de Ryad a profondément terni l'image des dirigeants saoudiens et embarrasse l'administration américaine, soucieuse de préserver son alliance stratégique avec le royaume saoudien.

M. Pompeo, qui effectue une mini-tournée en Europe centrale, devait rencontrer en fin d'après-midi le Premier ministre hongrois Viktor Orban, avant de se rendre en Slovaquie mardi, puis en Pologne où doit se tenir mercredi et jeudi une réunion consacrée à l'influence de l'Iran au Moyen-Orient.

Publié le 11/02/2019 05:30
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
Emmanuel Macron : la conférence de presse dont on se souviendra parce qu’il... n’y avait rien de particulier à en retenir
06.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
07.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
05.
Etudiante, Nathalie Loiseau s'est présentée sur une liste d'extrême droite
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?