En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

07.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 35 min 9 sec
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 2 heures 35 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 3 heures 22 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 3 heures 42 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 4 heures 39 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 19 heures 21 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 20 heures 39 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 21 heures 31 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 1 heure 24 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Religion
Tribune

Combattre l’hydre islamiste, oui. Mais aussi l’auto-censure des débats publics

il y a 3 heures 28 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 3 heures 48 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 4 heures 14 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 4 heures 33 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 18 heures 45 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 19 heures 59 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 21 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 22 heures 41 min
Paris, 11 fév 2019 (AFP) - "Il faut sauver le droit d'asile" a estimé lundi l'ancien directeur général de l'Ofpra, Pascal Brice, en déplorant la "complète faillite" de l'actuel règlement européen de Dublin qui régit l'accueil des demandeurs.

"On est aujourd'hui dans une situation en France, mais aussi en Europe, aux États-Unis, dans de nombreuses parties du monde occidental (...) où il faut sauver le droit d'asile" , a affirmé l'ancien patron de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) lors d'une rencontre organisée par l'Institut Montaigne et Terra Nova.

"Un problème de fond est que, pendant des décennies, on a eu en Europe des politiques de migration restrictives". Dans ce contexte "l'asile est un problème", et "quand vous êtes payé pour défendre l'asile vous devenez un problème", a ajouté M. Brice, qui revient sur ses six années à la tête de l'Ofpra dans un livre "Sur le fil de l'asile" à paraître mercredi.

Pascal Brice est arrivé au terme de son mandat le 28 décembre et personne n'a encore été nommé pour le remplacer, suscitant l'inquiétude de plusieurs ONG et de certains parlementaires membres du conseil d'administration.

Pour M. Brice, "la principale menace aujourd'hui est l'externalisation" des demandeurs d'asile vers des pays tiers, de l'autre côté de la Méditerranée notamment. Cette inquiétude est apparue avec l'accord controversé UE/Turquie de 2016 permettant le renvoi de réfugiés.

L'ancien patron de l'Ofpra a aussi déploré la "complète faillite du système de Dublin", qui confie le traitement de la demande d'asile au pays d'entrée en Europe, mais génère des "effets terribles", en imposant un délai de six, voire 18 mois pour redéposer une demande dans un autre pays.

"Dublin provoque du désordre. Laisser des gens dans les rues de Paris ou Nantes c'est du désordre" et "vous êtes sûr que vous provoquez la montée de certains mouvements politiques", a-t-il ajouté, en jugeant "incroyable de voir que tant de technocrates pensent encore que nous devons poursuivre sur cette voie" en Europe.

La réforme du système européen d'asile est dans l'impasse depuis plus de deux ans à Bruxelles.

Il a aussi regretté une "logique de la dissuasion" prévalant selon lui, dans certains pays comme l'Allemagne ou la France, avec "l'idée que plus les conditions seront dures pour les demandeurs d'asile, moins ils viendront".

Plaidant pour une "reconnaissance mutuelle entre les agences" nationales et pour leur "indépendance", il a mis en garde contre les risques "d'approche politique de l'asile" et de "dumping" entre pays.

Cette indépendance est au coeur des inquiétudes des ONG et d'une partie du personnel de l'établissement, qui a lancé une pétition fin janvier pour dire sa crainte que "la mainmise du ministère de l'Intérieur" se renforce si le choix se fait "uniquement" parmi les personnalités présentées par Beauvau.

Le chef de l'Etat doit trancher, sur proposition des ministères des Affaires étrangères et de l'Intérieur.

M. Brice a enfin défendu l'idée d'une "législation humanitaire complémentaire pour les gens qui ne correspondent pas à l'asile, mais sont en situation de détresse humanitaire, y compris les déplacements liés au changement climatique".

Publié le 11/02/2019 04:56
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

07.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…