Istanbul, 3 fév 2019 (AFP) - Des milliers de manifestants se sont rassemblés dimanche à Istabul à l'appel du Parti démocratique des peuples (HDP, pro-kurde) pour soutenir les grévistes de la faim protestant contre les conditions d'incarcération du leader du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Abdullah Öcalan.

Les manifestants ont convergé vers une place de Bakirkoy, dans la partie européenne de la ville, au milieu de mesures de sécurité très strictes de la police, ont constaté des journalistes de l'AFP.

"Je salue mes amis qui résistent en prison. Ils nous honorent, ils ne sont pas seuls", a déclaré un militant du HDP, Fahit Ulas.

"Si nécessaire, nous nous sacrifierons pour cette cause. Nous ne craignons rien", a-t-il ajouté.

Quelque 250 détenus ont engagé dans toute la Turquie une grève de la faim en soutien à la députée du HDP, Leyla Guven, qui a cessé de s'alimenter depuis plus de deux mois pour obtenir qu'Abdullah Öcalan puisse rencontrer régulièrement ses avocats et des membres de sa famille.

Abdullah Öcalan, l'un des fondateurs du PKK, interdit, est emprisonné à vie non loin d'Istanbul depuis son arrestation en 1999.

Un député du HDP participant à la manifestation de dimanche, Garo Paylan, a souhaité devant l'AFP que les autorités répondent aux revendications de Leyla Guven, "avant qu'il n'y ait un décès".

Des centaines de prisonniers kurdes avaient mis un terme à une grève de la faim de 68 jours en 2012, après que Abdullah Öcalan leur eut demandé de le faire.

Le HDP demeure sous la surveillance des autorités turques, qui l'accusent d'entretenir des liens avec le PKK. Plusieurs de leurs députés sont sous les verrous, parmi lesquels l'ancien dirigeant du parti, Selahattin Demirtas.

"Le HDP, c'est la même chose que le PKK ... C'est clair comme de l'eau de roche", a déclaré dimanche à la télévision publique TRT le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Publié le 03/02/2019 06:21
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
03.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
L’affaire Benalla, ou la preuve qu’Emmanuel Macron est lui-même son pire ennemi politique
06.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
07.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
02.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux